AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Le Conteur
pnj



profil +

How do you know i'm mad?  



« Dans mon monde ...
Les petits chats, les gentils lapins, aux mines inquiètes,
Auraient comme nous de claires maisonnettes.
Dans le monde de mes rêves,
Les jolies fleurs parsemant les champs aux belles saisons ,
Me diraient en chœur d'aimables chansons.
Pour moi seule dans le monde de mes rêves,
Il y aurait des insectes d'or et des oiseaux bleus … »

Sa longue robe rouge glisse sur le sol contrastant avec sa peau clair. Autour d’elle, l’air est lourd, personne n’ose prononcer le moindre mot et le Cabaret dont elle est l’héritière paraîtrait presque mort ; désenchanté. Les gens tremblent sur son passage, craignant quelque chose dont ils n’ont pas encore connaissance … Quelle folie a-t-elle encore inventé ? Nul ne le sait … La Reine Rouge ne dira rien, pas maintenant, pas alors que se trace face à elle, les courbes bien trop précises de sa nouvelle idée, le Jeu qu’elle vient d'inventer et de mettre en place d’un bout à l’autre …  Ho ~ Ils trembleront les hommes qui se dresseront face à elle, ils trembleront quand la sentence s’abattra sur leurs âmes …

Elle sourie, gracieuse et malicieuse ; satisfaction. Son monde n’a rien a voir avec le Pays des Merveilles non … Son monde lui appartient, il bouge pour elle, évolue pour elle, meurt pour elle …


« Off with their heads ! »



« Kyoto ; Septembre 2016 »

Ca va maintenant faire six ans. Six longues et terribles années, qu’à l’ombre de sa tour d’ivoire, Murasaki Hisae a mit en place le jeu le plus mortel de toute l’histoire de la ville et du Japon. Un conte sanglant basé sur le thème d’Alice au Pays des Merveilles. un thème dans lequel elle serait la Reine, femme toute puissante dont les désirs sont des ordres.

Ce jeu porte un nom ; un nom tristement célèbre : "Midnight Wonderland"

Et tout au long de sa création, la Reine a su s’entourer, réfléchissant à l’ombre des rideaux masquant l’entrée de son cabaret. Et l’échiquier se met en place...

Ils feront trembler tout Kyoto avec ce jeu. Inquiéterons citoyens et forces de police sans que jamais ils ne mettent la main dessus. Seuls eux savent, eux qui sont a son service ; les organisateurs du jeu. Parmi les joueurs, beaucoup y laisseront la vie, beaucoup ne rentrerons jamais chez eux simplement parce qu’ils en ont décidés ainsi, qu’ils ne souhaitent pas les voir repartir, qu’ils ont voulus se hisser trop haut, trop vite, trop bêtement. ils sont implacables et peu nombreux seront les rescapés … Trop peu face au nombre de participants …

Kyôtô la belle n'est plus. Ambiance de pugilat dans les rues de la ville, les habitants bien avisés ont finis par partir, abandonnant biens immobiliers et modestes possessions. Âmes déserteuses qui ont préférée sauver leurs peaux plutôt que de risquer le courroux de la Reine de Coeur et de ses sbires. Kyôtô n'est plus, et ne reviendra sûrement jamais. Car si la ville jadis tremblait sous l'unique poids du jeu. Aujourd'hui elle tremble pour bien d'autres raisons.




Qui aurait pu le deviner. Qui aurait pu savoir que cette ville, coeur du Japon traditionnel se métamorphoserait ainsi à cause de quelques personnes. Qui aurait pu croire que la ville tomberait aux mains de la pègre. Une pègre qui, non contente de prendre possession des lieux, évince totalement les anciennes institutions. Les Clans Yakuza ne sont plus que l'ombre d'eux-même, forcés de prêter des allégeances aux grands groupes émergeant. Et eux, eux qui sont restés dans la ville, simple citoyens ou curieux mal avisés, connaissent bien les piliers de cette nouvelle communauté. Certains s'approchent, d'autres s'en défient et une seule chose reste certaine; l'apocalypse n'est peut-être pas venu mais la bouche de l'enfer c'est bel et bien ouverte sur terre.


Et ici, au coeur de tout ceci, les assassins du Midnight Wonderland continuent leur office, marquant les rues de la ville des symboles de cet illustre jeu. Ils sont encore nombreux ces pions qui hantent les rues, âmes inconnues que seul une chaine cadenassée différencie du commun des mortels. Ils sont nombreux mais peut-être plus aussi seuls...
Après trois ans de suprématie totale, d'autres bastions se dressent les uns à la suite des autres. Chacun cherchant à grignoter une part du territoire de l'autre, chacun souhaitant étendre sa position, sortir du joug de la Reine et de ses sbires inconnus.

Guerre de clans et de territoires à mots couverts. Alors aux criminels du Midnight, s'ajouteront les drilles du White Circus et les organisés du Black Horse. Luttes intestines souvent masqués par de fins sourires sont la nouvelle politique de la ville. Et les morts s'amoncellent, ruissellent dans les rues de la ville. En seulement six ans, de nombreux officiers de police ont trouvés la mort, déclenchant le courroux des hautes autorités nippones. Kyôtô n'est plus, mais le gouvernement de son immense stupidité pense encore qu'il pourrait tout changer. Ils sont arrivés... Tapis quelque part, ils sont arrivés... Des assassins, encore des assassins. Des assassins recrutés pour en tuer d'autres. Des assassins qui, avant de faire régner l'ordre à nouveau, feront trembler l'équilibre des forces en place. Le sang appel le sang.

Que restera-t-il seulement de cette ville une fois toute cette histoire finie? Le vice la ronge déjà, la corruption la suit de prêt, la mort rôde partout et plus personne ne semble vraiment être à l'abri.
Murasaki Hisae doit le sentir elle aussi, les temps changent et son Royaume se verra, lui aussi, un jour menacé...

Prenez vos mesures. Quittez la ville ou restez-y, Kyôtô est un lieu aujourd'hui clos, zone de quarantaine sous surveillance du gouvernement ou les touristes en mal de beaux paysages ne sont plus les bienvenus. Il n'y a que les fous qui resteront ici. Mais, après tout... Ne sommes-nous pas tous fous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIDNIGHT WONDERLAND :: Off with their heads :: Key of Wonderland :: Contexte-