AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Midnight Wonderland (reste 7/14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Le Conteur
pnj



profil +

Murasaki Hisae

"Queen of Hearts"

Age: 29 ans Date de naissance: 18 MarsLieu de Naissance: LondresOrientation Sexuelle: Ne se pose pas la questionActivité: Propriétaire du Heart CastleAutre: C'est de sa petite tête qu'est né le Jeu du Midnight Wonderland et elle en est toujours le cerveau !Feat. : NanFe + Victoria Song ;; f(x) - TAKEN


Through the looking glass

Née dans une riche famille d’investisseurs japonais, Hisae a été élevée dans le respect des traditions et de la culture nippone bien qu’elle ait grandi à Londres. Elle est ainsi devenue quelqu’un de très fière et très cultivée. Dans sa jeunesse, elle fut une touche à tout. Piano, violon, sculpture, peinture, poésie… Hisae a bénéficié de nombreux cours et toujours avec les meilleurs professeurs. Elle devait être la poupée parfaite. Mariée à l’âge de 21 ans, c’est ainsi qu’elle a quitté Londres pour aller vivre à Kyoto. Et bien qu’il s’agisse d’un mariage arrangé par ses parents, Hisae ne leur a jamais fait part de son indignation face à cette décision.

Mais voilà, dans sa jeunesse il n’a manqué qu’une chose à Hisae : la liberté. Conditionnée pour être la future héritière de la fortune familiale, elle a eu très peu de relations avec les gens extérieurs à cette bourgeoisie et est ainsi devenu quelqu’un de très perturbée. Autoritaire par nature, elle aime que les choses soient faites et bien faites. Le contrôle, c’est la solution à bien des problèmes et personne n’est à l’abri d’un caprice si les choses ne vont pas dans le bon sens. D’ailleurs, si elle n’était pas d’aussi noble lignage, il est à parier qu’elle se roulerait par terre simplement pour obtenir ce qu’elle désire. Pour elle, les gens qui l’entoure doivent pouvoir accéder à la moindre de ses requêtes et rapidement de préférence.

« Qu’on lui coupe la tête! »

Ce n’est qu’à la mort de ses parents, deux ans après son union, qu’elle a mis un terme à son mariage en empoisonnant son mari, héritant par la même de toute sa fortune et du cabaret dont il était le propriétaire. Et là, enfin, elle découvrit ce que le mot « liberté » voulait dire.

C’est ainsi qu’elle a eu l’idée de créer un jeu qui lui offrirait une prise totale sur le monde l’entourant. Mais Rome ne s'est pas construite en un jour et, tout comme elle aime à tout diriger dans le cabaret et dans son jeu, elle a aussi su s'entourer de ceux qui seraient les plus à même de l'aider à réaliser son rêve. Pour eux, Hisae laisse tomber son masque de Reine autoritaire pour redevenir l'enfant qu'elle n'a pas eu le droit d'être et elle considère chaque membre du Midnight Wonderland comme sa famille et, dans certains cas, comme ses égaux.

Pour elle, le Midnight Wonderland est un exutoire, il lui permet de garder un visage de princesse parfaite tout en éliminant les indésirables qui croisent sa route. Elle a un droit de vie ou de mort sur toutes les personnes qui en font partis, regarde les corps sans vie s’amonceler dans son sillage et admire son rêve d’un monde parfait devenir réalité.

Maintenir à flots un tel empire a néanmoins demandé des sacrifices et certains membres du Midnight Wonderland tel qu'il l'était à l'origine ont disparu au sens figuré comme au sens propre. Mais la plus grande perte éprouvée à ce jour par Hisae reste celle de l'As de pique, son garde du corps et fiancé, froidement assassiné sans qu'elle ne voit rien venir. Il faudra néanmoins plus que cela pour mettre la reine rouge échec et mat...

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - La perte tragique de l'As de pique a quelque peu modifié les rapports que la reine entretenait jusqu'à lors avec ses acolytes. Le valet de coeur s'étant déjà insurgé contre la relation amoureuse d'Hisae avec son garde du corps, leurs rapports ne sont pas allés en s'arrangeant des suites de sa disparition, Hisae reprochant à Akane d'être complètement insensible à son désespoir. Depuis, les deux amies ont enterrer la hache de guerre mais leurs rapports se sont comme refroidis au plus grand plaisir de certains. Le soutien de la Duchesse et les herbes magiques d'Absolem ayant grandement aidé la reine à remonter la pente, leur présence l'apaise ainsi que celle de son Cheshire adoré. Le Mad Trio ayant ramené le sourire sur ses lèvres et l'ayant soumise à une cure réconfortante de sucreries, Hisae a toujours autant d'affection pour eux et est devenue presque étouffante avec Alice, voulant savoir où elle se trouve un peu H24. Plus facilement exaspérée par les tentatives du Jabberwock de la charmer, Hisae n'hésite plus à le lui faire savoir bien qu'elle apprécie toujours autant son travail et sa prestance. Concernant le Bandersnatch et le Dodo, Hisae se plaît à les considérer comme de parfaites marionnettes et sa nouvelle garde rapprochée en attendant qu'un nouvel As sorte de la pioche. Elle laisse même peu d'oxygène à Izaki comme si elle craignait qu'il lui échappe un jour. Le Lapin Blanc étant toujours aussi insolent, Hisae continue à le supporter tant bien que mal et a aussi conservé les mêmes rapports avec le Charpentier, confiance, respect et admiration réciproques.

Urakami Sho ;; Snow White - La bougresse s'en est sortie mais au prix de quelques sacrifices. Il faut dire que Blanche-Neige, autrefois pion de son état et persuadée qu'elle parviendrait à tuer Hisae pour toucher le pactole comme le voulait son "métier" ; est plutôt bien tombée quand elle a brandit le drapeau blanc sous les fenêtres de la reine rouge. Disposée à l'écouter, Hisae a convenu avec elle de lui retirer sa chaîne et d'oublier leurs griefs si elle se débarrassait de plusieurs personnes, à commencer par son client, celui-là même qui voulait que la reine morde la poussière. Elle devait aussi garder le secret absolu sur tout ce qu'elle savait concernant le Midnight Wonderland au risque qu'il en cuise à sa future progéniture...En sachant que le père n'est autre que Sasori, on peut dire que la promesse d'Hisae se révèle de plus en plus délicate à tenir.

Nabeshima Ryu ;; Sasori - Elle ne l'aime pas. Elle ne l'a jamais aimé lui et son club maudit ! C'est d'ailleurs plus pour ça que pour les informations qu'il vend qu'elle l'a fait rentrer dans le jeu, il y a de cela quelques années maintenant. Mais autant Hisae souhaitait prendre son temps au départ avec ce fouineur, autant depuis les récents événements, elle a l'envie furieuse de le voir plier sous la guillotine...Les enjeux économiques ayant aussi rattrapé les enjeux personnels. Le Black Horse prend beaucoup trop de place dans le paysage au goût de la reine et il abrite pas mal de personnes avec lesquelles elle a un compte à régler à commencer par la Veuve noire. Ryu est pour ainsi dire devenu pour Hisae, le tête n°1 à couper et elle déverse souvent son amertume sur son dos et celui de son entourage.

Murabashi Nina ;; Black Widow - La Veuve noire n'a pas respecté les règles du jeu. Elle a lamentablement triché et de la manière la plus mesquine qui soit. Tenant Alice prisonnière de sa toile et de son venin mortel, la reine n'eût d'autres choix que de libérer Nina de son statut de pion pour qu'elle accepte de sauver Miyako. S'en suivi un marché semblable à celui qu'elle avait passé avec Snow White quelques temps plus tôt. Nina devait garder les lèvres cousues à propos du Midnight et en retour, la reine ferait définitivement disparaître tout ce que son valet pouvait conserver comme informations sur le passé meurtrier de la jeune femme en plus de brûler son contrat de travail avec le Heart Castle. Il est bien connu cependant que la reine rouge est une très mauvaise perdante et elle garde le secret espoir de faire payer très cher son acte à Nina. Qu'elle pousse la chansonnette et joue les Théroigne de Méricourt tant qu'elle le peut encore..

Seong Yi Min ;; Rose Red - Hisae n'avait pas idée que cette raclure de Sasori faisait partie d'une telle communauté que le White Circus et pour sûr, elle a été étonnée de constater que son principal leader était quelqu'un d'aussi raffiné. Même si elle ne l'avouera jamais, elle a senti son coeur accélérer la cadence en voyant les yeux sombres de Yi Min posés sur sa personne tandis qu'ils signaient l'accord ; et elle a laissé Akane parler la majeure partie de l'entretien. A croire qu'elle est vouée à éprouver de l'attirance pour les portes de prison...En tous cas, elle pense avoir les frères Seong à ses basques et ne s'inquiète pas outre mesure de leurs actes et de ceux de leur pseudo-cirque.

Henderson Ezekiel ;; Baron Samedi - Il y a les beaux parleurs, prêts à tout pour grappiller les quelques miettes d'attention que la reine peut céder...et il y a les hommes comme le Baron. Fort peu nombreux à vrai dire. Et c'est pourquoi Hisae accorde un statut privilégié à Ezekiel dans ses relations, car il est un des rares à ne pas menacer sa couronne, elle en a la certitude. Plus qu'un collaborateur ou un partenaire commercial, le gérant du twenty-two est pour elle comme une sorte de refuge. Aux côtés de cet homme, Hisae a l'impression agréable d'être une femme comme les autres, ce qu'elle ne considère pas aussi déplaisant qu'auparavant. Une carte a deux faces tout comme la reine de coeur en possède deux...La poigne de fer pour tout contrôler et le gant de velours qui appelle aux caresses et aux sentiments les plus simples. Malgré qu'elle ait aimé et aime encore des membres du Midnight, Hisae se doit d'admettre que ressentir de l'affection pour quelqu'un d'extérieur est très salvateur et lui évite de plonger trop vertigineusement dans la folie. En fin de compte, Ezekiel est comme son négatif, une apparence menaçante dissimulant quelqu'un de foncièrement bien ; tandis qu'elle, fragile poupée endeuillée par ses robes de dentelle noire dissimule l'essence-même de la cruauté. Mais cela, il ne l'apprendra jamais...ou bien, il devra en mourir, comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Hisamatsu Chisei  

"Cheshire Cat"

Age: 36 ansDate de naissance: 25 DécembreLieu de Naissance: Abashiri ( Hokkaido )Orientation Sexuelle: "Epicurien"Activité: Directeur des Ressources Humaines et Chef Comptable au Heart Castle / Bourreau du Midnight WonderlandAutre: Aussi connu sous le nom de "Marchand de Sable" (Sandman)Feat. : Aoi The GazettE - TAKEN


Through the looking glass

Un seul mot à son sujet : évitez de croiser sa route si vous n’y êtes pas préparé. Le Chat du Cheshire est un véritable maître en matière de manipulation et ses paroles sont aussi sages que du poison. Chisei est une personne dont on ne soupçonne pas les multiples personnalités et la perversité de l’esprit. Loin d’être fou, il est même particulièrement intelligent et sait habillement charmer les gens d’un simple sourire. Homme bon en apparence, parfait sur tous les points, agréable et habile ; sous le masque c’est une toute autre musique qui se joue…

Sous ses sourires tous plus charmeurs les uns que les autres, il n’a d’autre objectif que de vous briser. Le Chat est fourbe, pointilleux et d’une classe encore peu égalée à ce jour, il voit loin très loin et n’a de cesse de fouiller dans vos yeux pour y distiller l’angoisse que sa rencontre provoque. Et son intelligence est un atout qu’on néglige trop souvent, on ne le voit pas venir et il disparaît tout aussi vite de vos vies. Impossible à capter, il ne s’attache à rien ni personne et n’est pas près de le faire. La vie est un jeu à grande échelle et quand il a rencontré la Reine de Cœur, il n’a pas mis longtemps à adhérer à sa vision du monde.

Le Chat de Cheshire se fond dans la masse, glisse derrière les corps sans qu’ils se doutent de sa présence, passe ses doigts glacés sur vos nuques et disparaît dans un sourire. Ne reste que le souvenir, doux ou amer qu’il vous accorde ; ce besoin de le revoir, cette sensation qu’il est indispensable… Et là, vous sombrez ; pris dans ses filets vous n’en ressortirez que quand il l’aura décidé ; imposant, magnanime, d’une grande précision et uniquement fait pour vous servir ~ Du moins en apparence.

Fils unique, il était -dans sa jeunesse- l'enfant chéri d’un chirurgien réputé et son éducation à pendant longtemps été formaté pour suivre l’exemple de son père. Malheureusement, il semblerait que le Chat du Cheshire en ait décidé autrement et c’est en assassinant sa propre mère qu’il marqua ainsi le début d’une longue vie d’errances et de crimes que le Midnight Wonderland lui permet de continuer sans plus avoir à s’inquiéter des conséquences.

Au cabaret, cet homme bien sous tous rapports est chargé du recrutement des artistes ainsi que de leurs éventuelles promotions ou licenciement sans oublier qu'il gère aussi une bonne partie des finances des lieux. Malheureusement il ne s'agit là que d'une simple couverture ! Chisei est en effet un tueur en série recherché depuis des années par la police nipponne et plus souvent dépeint dans les journaux sous le nom de Marchand de Sable. La raison ? L'énucléation presque automatique de ses victimes. De plus, il est l'un des premiers membres à avoir rejoint Hisae et Akane alors qu'elles en étaient encore à travailler sur les fondations du jeu peu de temps après que la Reine ait récupéré les commandes du Cabaret.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - En tant que grand manipulateur, Chisei considère le Midnight Wonderland comme un terrain de jeu pour ses expériences et ce qu’il pourrait infliger à ses prochaines victimes. D'un côté, il aura de douces attentions pour Miyako tandis qu’il poussera un peu plus Shin dans sa folie  et qu’il s’amusera à saborder le moral de Shinrei. Il a cependant tendance à éviter Akane et son regard inquisiteur même lorsqu’il met en place quelques jeux de séduction avec Hisae. Autant le dire, Chisei n'a aucune confiance en ce Suzaku bien qu'il le cache habilement et il se méfie de lui comme de la peste. Souvent en désaccord avec lui il se plait à lui rappeler qu'ici, il n'est pas grand chose au final.

Naimitsu Hidemi ;; The Duchess - Vous aurez beau chercher, dans l’univers du Chat du Cheshire, vous ne trouverez pas lien plus profond que celui qui l’uni à Hidemi. Et pour cause, s’ils ne se connaissent pas depuis le bac à sable, c’est tout comme. De fait, Hidemi -qu’il nomme plus régulièrement Princesse- est la seule personne vivante qui pourrait témoigner en détails de sa vie avant Kyôtô et le Midnight Wonderland et inversement. En près de 21 ans de relation, jamais Chisei n’a eu l’irrépressible envie de se séparer d’elle en lui extrayant les globes oculaires ; pour lui Hidemi est la moitié parfaite à un monde parfait et il n’imaginerait pas sa vie sans qu’elle ne l’arpente d’une manière ou d’une autre. Il a en elle une confiance totale et une affection sans bornes. Quand Hidemi est en sa compagnie, le monde l’entourant lui semble étrangement moins agréable et Chisei apprécie peu qu’on se mette au milieu de leur relation ; bien qu’il ne soit pas constamment sur son dos, à la chercher dans chaque recoins ou qu’il se désespère quand elle n’est pas dans son champ de vision. En présence d’Hidemi, Chisei est capable de se détacher de toutes ses personnalités de façade pour n’être que « lui », il la connaît sur le bout des doigts et il en est de même pour elle. A tel point qu’ils se comprennent sans mal. Souvent sur la même longueur d’onde, Hidemi est la seule personne pour qui Chisei pourrait potentiellement se damner quitte à finir pendu au bout d’une corde. La preuve : Naimitsu Hidemi, Hisamatsu Chisei, mêmes sonorités et même nombre de syllabes... Un fait pas si anodin que ça quand on sait que le Chat du Cheshire a changé d'identité...

Sanagi Tenma ;; The Lory/Absolem - Tenma est le genre de personne qu’on pourrait qualifier de malchanceux. Dès son arrivée au Heart Castle, le chat a pris un malin plaisir à se rappeler à son bon souvenir autant que faire se peut, en faisant par la même l’une de ses cibles privilégiée hors pions. Ainsi, même si il était loin d’aller le débusquer dans l’atelier de confection des costumes chaque jour que dieu faisait, il gardait souvent à l’œil cet élément.
C'est d'ailleurs par le biais de Chisei et suite à de nombreuses péripéties endurées par le jeune homme que celui-ci en vint à devenir l'actuel personnage du jeu connu sous le nom d'Absolem. Et notez bien que si Tenma est aujourd'hui ce qu'il est, c'est en grande partie grace -ou à cause- de Chisei.

Aujourd’hui, il s’attache à veiller à ce que cette Chenille soit bien meilleure que les autres membres du Midnight Wonderland ; agissant dans l’ombre, il prend bien garde à ce que Tenma reste sur la voie qu’il lui trace lentement mais sûrement depuis des années tout en tirant les ficelles. Tenma sera sa création ; celle qui permettra que jamais on n’oublie ni le nom du Cheshire Cat, ni celui du Midnight Wonderland et encore moins celui du Marchand de Sable.

Miura Kagami ;; TweedleDum - Récemment les relations entre les Geisha et le Midnight Wonderland commencent à se ternir, faute de quoi Kagerou ne supporte plus l'ombre du cabaret sur leurs affaires. Il n'est pas aisé d'avoir des rumeurs sur le White Circus mais quand l'on soupçonne un retournement de veste de l'Okiya en sachant ce groupe plus ou moins impliqué dedans, cela ne passe pas au travers des informations qu'obtient Cheshire. Kagami et Chisei sont amants de longue date et il se pourrait bien que ces nouvelles alliances viennent à perturber un plus grand nombre de choses que l'on pourrait l'imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Hiratsuka Shin

"Mad Hatter"

Age: 26 ansDate de naissance: 19 MarsLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: thésexuelActivité: Gérant du salon de thé / Bourreau du Midnight WonderlandAutre: iciFeat. : maya LM.C - TAKEN


Through the looking glass

Shin est passé par bien des étapes, mais il est la preuve que la folie n'est pas ce qui peut causer la perte.

Arrivé au Heart Castle en tant qu régisseur, il suivait le Chapelier sous le pseudonyme du lièvre de Mars, il était beau ce temps d'insouciance où son activité favorite était de tout casser et donner la migraine aux employés du cabaret. Malheureusement son comportement s'est assombri avec le renvoi du Chapelier et meilleur ami. Il n'a jamais su ce qu'il était devenu et est devenu de plus en plus infect. Enchainant les crises d'hystéries, arriva le moment où Hana fut prise pour cible de Suzaku par petite vengeance personnelle. Shin fit donc un effort monumental pour calmer ses ardeurs et il fut ainsi convenu avec Hisae qu'Hana ne soit plus pion à condition qu'il se calme et qu'il prenne la place du Chapelier. Chose qu'il accepta tout naturellement.

Il continua sa chute perdant de ses couleurs tout en sombrant dans sa folie. Il en use et passe ses nerfs en étant devenu bourreau à son tour et se montre particulièrement violent. Ses Mad Tea Party avec les pions sont un moment de défouloir dont il ne peut plus se passer. Son épreuve est difficile, bien des joueurs ont péri à ce stade du jeu. Malgré tout cela, il restera toujours un sourire sur ce visage, un sourire fou.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Pour Shin le Midnight Wonderland est à la fois une aubaine et un problème. Toujours dans son esprit contradictoire, il aura tendance à vouloir fuir ce cabaret et pourtant s'y implique beaucoup. Que ce soit dans le jeu ou en tant que gérant, il ne sait toujours pas quoi en penser, il a l'impression d'être enchainé. Car ce lieu lui a entrainé bien des problèmes et bien des opportunités. Ainsi il aura ses fidèles compagnes Hana sa petite chérie et Madoka avec qui il forme le trio infernal, il apprécie Chisei et Tenma même en étant moins farceur. Il hait Suzaku pour ce qu'il a fait à Hana et envisage de le tuer. Il reste fidèle à Hisae parce que cette dernière lui permet de faire son travail mais n'a toujours pas digéré qu'elle fasse renvoyer son ami Renji. Il se montre patient avec Miyako qui restera a jamais sa petite protégée et évite Zetsu. En ce qui concerne Shinrei, leurs relations se sont améliorés mais concernant Akane il aime toujours autant la pousser à bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Sanagi Tenma

"Absolem"

Age: 27 ansDate de naissance: 30 MarsLieu de Naissance: Kanazawa-shiOrientation Sexuelle: HomosexuelActivité: Costumier-habilleur en chef au Heart CastleAutre: iciFeat. : Hitomi - Moran- TAKEN


Through the looking glass

"Du venin de de cette chenille bleue, l'oiseau périt et son âme, muée en papillon, quitta cette terre. Fin."

Si dans les faits, Tenma n'est pas mort physiquement ; il est indéniable qu'une bonne partie de son ancien Lui a été anéantie et ne renaîtra jamais de ses cendres. Comme tant d'autres événements pour le moins dévastateurs qui ont jalonné son existence, son embauche au Heart Castle il y a maintenant plusieurs années a été à l'origine d'une métamorphose sans précédents chez Tenma qui se trouve aujourd'hui à son paroxysme. Et désormais, il lui est impossible de faire machine arrière, son esprit étant gouverné par les effluves de salvia divinorum et par les nombreux enseignements de son mentor, nul autre que le Chat du Cheshire.

Marionnette du précédent Absolem et de Chisei dès l'instant où il eût passé la porte du cabaret, Tenma a laissé sa vigilance se faire la malle au profit de son attirance pour les deux directeurs et s'est tissé sans le savoir un destin plutôt tragique.
On pourrait arguer que jusqu'ici il n'avait pas été spécialement gâté, encouragé dès son enfance à se considérer comme une fille pour combler les névroses de sa mère, ce qui n'avait pas été sans conséquences psychologiques...Ensuite, abusé royalement par son premier amour à la fac au point d'être renvoyé sans diplôme, d'écoper d'une MST et de se trouver dépendant à l'ecstasy...Pour maintenant se révéler membre de l'organisation criminelle japonaise sûrement la plus extraordinaire du XXIème siècle.
Pourtant, il avait pensé pouvoir s'en sortir, il y avait cru dur comme fer des suites de sa cure de désintox, que ce soit en se faisant miraculeusement embauché au cabaret ou en nourrissant un tendre amour pour un prostitué muet (malheureusement suicidaire).

Jusqu'à ce que sa confiance en lui soit à nouveau écaillée par les diverses tentations de l'ancien Absolem et de multiples résurgences de son passé...
Le coup de grâce fût porté à sa raison quand Tenma dut faire face à l'assassinat de son amant, qu'il n'avait pas soupçonné pion du Midnight Wonderland (et accessoirement cible privilégiée du Chat de Cheshire) ; couplée à la mort brutale d'Absolem premier du nom pour qui il avait une admiration (et une soumission) sans bornes.
Désireux de les rejoindre tous deux dans l'au-delà, Tenma en fût dissuadé par Chisei qui commença à le façonner de telle manière à ce qu'il devienne le remplaçant idéal et enfile son costume de chenille bleue...Une stratégie mûrie depuis déjà un petit moment en collaboration avec la reine de coeur, inquiète de la quantité faramineuse de drogues ingurgitée par le précédent tenant du titre et au fait que ça le détruirait un jour prochain.

Tenma ne connaît bien sûr rien de ce complot égoïste dont les retombées l'ont fait souffrir au point qu'il devienne une toute autre personne, désormais incapable d'éprouver la moindre pitié ou de se sentir coupable.
Et autant dire qu'il ne songe au passé qu'à de très rares occasions. Création impitoyable quoi qu’attendrissante de Chisei, Tenma est aujourd'hui le costumier-habilleur en chef du cabaret en plus d'être l'un des bourreaux du Midnight Wonderland..Dans les deux cas, ses méthodes sont peu orthodoxes. Pouvant passer du coq à l'âne que ce soit en matière de conversation ou d'actions, on ne sait jamais à quoi s'attendre avec Tenma et ce qu'il dit est souvent assez..nébuleux et difficile à interpréter. Ceci dû au fait qu'il est stone les trois quart du temps. Pour ce qui est des pions qu'il s'attribut, sa manière de les tourmenter repose aussi sur une bonne dose de psychotropes savamment mélangés. Rendant ses victimes à la fois euphoriques et insensibles à la douleur, il n'a plus qu'à laisser à leur portée toutes sortes d'objets contondants pour qu'elles se mutilent elles-mêmes, sans qu'il n'ait besoin de se salir les mains et puisse savourer la scène de loin. A son sens, il fait ainsi une bonne action et les aide à se "laver" de tout ce qu'ils ont pu faire de mal au cours de leur vie. Après que l'hémorragie ait arraché un dernier souffle à ses victimes, Tenma a pour habitude de rafistoler leurs dépouilles avec beaucoup d'application, en recousant leurs plaies pendant des heures à l'aide d'un fil de soie spécial qu'il fabrique lui-même. Ne reste plus qu'à les laver pour effacer toutes traces qu'il aurait pu laissé, à les mettre en sac et à trouver un bel arbre où suspendre ses chrysalides mortuaires...Et le gagnant dans la catégorie "Mode opératoire perché pour tuer son prochain" est...!!!

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Quand il n'était pas encore en proie à des hallucinations perpétuelles, Tenma appréciait et était globalement apprécié par les protagonistes du Midnight, les voyant comme des collègues de travail tous forts d'une personnalité éclatante. Et on ne peut pas dire aujourd'hui que les choses aient tellement changé, même si Chisei et Suzaku doivent enrager de ne plus avoir un petit Lory à martyriser. Le respect mêlé d'une certaine affection que Tenma a pour Hisae se remarque tout de suite. Et malgré qu'elle ait été en froid avec Akane, Tenma reste l'un des rares à allé s'enquérir régulièrement de l'état du valet de coeur et à oeuvrer pour que les deux femmes se réconcilient. Indéniablement proche de Chisei dont il sera toujours un peu l'élève, Tenma est pour ainsi dire autant dépendant à tout ce qui fait le Chat du Cheshire qu'à la salvia. Les jeux d'influence et mots d'esprits avec Suzaku sont monnaie courante tout comme les invitations aux tea parties auxquelles Tenma répond rarement absent. Chaleureux avec Alice et le Loir qu'il taquine gentiment, Tenma apprécie les facéties du Lièvre et du Chapelier, jusqu'à ce qu'il en ait ingurgitée une trop haute dose et s'absente sans crier gare, ce qui a le don de faire râler un peu tout le monde. Sans lui avoir beaucoup parlé, Tenma est intrigué et attiré par Izaki...Ne reste que Zetsu qui le rend nerveux et dont il n'apprécie pas la proximité, quant à Shinrei, ils n'ont fait qu'échanger des regards dédaigneux jusque là ; Tenma reprochant intérieurement au Lapin Blanc de faire figure de mauvais élève. A n'en pas douter, il l'enverrait au coin avec un bonnet d'âne ou le fesserait avec des orties s'il en avait l'autorisation...et les moyens.

Kurokawa Azami ;; Opium - Il n'est pas toujours bon avoir du talent quand il est apprécié par les mauvaises personnes...Malheureusement pour Azami et sa petite amie, les voilà embarquées dans le Jeu du Midnight Wonderland suite à une lubie aux allures de pari entre Absolem et la Duchesse. Ces deux derniers étant tombés amoureux du style et de la présence que dégageait le duo quand ils les ont vu sur scène. Désireux alors de les mettre à l'épreuve et de voir comment ces deux petits prodiges s'en sortiraient une fois dans l'arène, voici Opium et Laudanum assorties d'une belle paire de chaînes. Il n'a pas été difficile de convaincre la reine dans le sens où les jeunes femmes restent les danseuses vedettes du Black Horse, elle a même trouvé l'idée plutôt bienvenue. Sans jamais l'avoir directement côtoyée, Tenma éprouve donc une certaine admiration pour Azami doublée d'une affection semblable à celle qu'un éleveur éprouve pour sa plus belle bête de concours. Il n'a pas l'intention de lui faciliter la tâche au sein du Jeu pour autant et ne le doit pas, auquel cas, ce serait de la triche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Arashiro Shinrei  

"White Rabbit"

Age: 26 ansDate de naissance: 13 févrierLieu de Naissance: OsakaOrientation Sexuelle: Au choixActivité:  Videur au Heart CastleAutre: iciFeat. : Lee Taemin - SHINEE - FREE


Through the looking glass

« En retard, en retard, je n’ai pas le temps, je suis en retard ! »

Ces mots, il les a entendus souvent durant son enfance. De sa mère d’abord, qui semblait pourtant avoir du temps pour les différents hommes qu’elle ramenait chaque soir à la maison. De sa sœur ensuite, après l’abandon de la première. Alors il a décidé que si personne n’avait de temps pour lui, il n’en aurait pas pour les autres non plus. La première personne qu’il tua fut le petit ami de sa sœur.

« Et là ? Tu en as du temps ? »

C’est ce qu’il lui demanda alors qu’il rentrait chez eux couvert de sang. Sa sœur ne répondit pas, elle n’en eut pas le temps… Et il s’enfonça un peu plus dans sa solitude. Maintenant qu’il était seul, il trouverait le temps de ne pas en donner aux autres.

Exécrable, le lapin blanc est sujet à d’importantes crises de violence quand on le contrarie. Il semble ne supporter rien ni personne et vivre en société est pour lui un véritable calvaire. Alors il cachera toutes ses faiblesses sous une épaisse couche de méchanceté. Toujours prêt à exploser, il donne l’impression de vouloir briser tout ce qui se trouve sur son chemin, d'être perpétuellement en colère contre quelqu'un ou quelque chose. Si il vous parle, il est à parier qu’il vous enverra sur les roses. Si il vous croise, il se pourrait qu’il vous pousse sous les roues d’une voiture. Si vous vous montrer trop gentil envers lui, il vous arrachera un à un tous les organes vitaux. Le lapin blanc ne supporte pas les contacts humains. Il ne supporte pas la gentillesse qu’il juge fausse, il ne supporte pas les sourires.

Pour lui, on ne peut vivre si les autres survivent et entrer dans le Midnight Wonderland lui permet de faire comprendre aux gens à quel point ils sont seuls, comme lui. Ne supportant pas qu’on se pense supérieur aux autres, il tentera par tous les moyens de vous soumettre à lui. Parce que c’est le seul moyen pour que vous lui obéissiez, le seul moyen pour que vous restiez près de lui, le seul moyen pour que plus jamais il n’est à supporter l’abandon. Et pourtant son comportement le dégoute profondément. Parce qu’au fond, le lapin blanc était un gentil garçon avant… Un gentil garçon qui ne demandait qu’un peu d’attention…

FRIEND OR FOE ?


Midnight Wonderland - Shinrei éprouve des sentiments ambigus pour les membres du Midnight Wonderland et il les aime autant qu’il les déteste. Ainsi il mettra un point d’honneur à dénigrer Shin -son cousin cela dit en passant- et Madoka dès qu’ils s’approchent de lui, il écoutera cependant Akane, ses mises en gardes et conseils et ira régulièrement en chercher auprès de Chisei bien que ce dernier se joue de lui dans tous les sens du terme. Il est en revanche très protecteur envers Miyako dont il envie l’ignorance et l’innocence et il suffit d’un pas de travers en sa présence pour qu’il monte sur ses grands chevaux et liquide toutes les âmes évoluant dans la pièce. Envers Hisae, il se montrera aussi odieux que possible et tentera de la faire plier à sa volonté. Pour ce qui est du  Jabberwock, Suzaku, autant dire qu'il aime le tester autant qu'il le déteste; après tout, c'est le Jabberwock ! Il en va de même pour Zetsu qui se doit de le surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Oseki Miyako  

"Alice"

Age: 22 ansDate de naissance: 4 AoutLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: Aucun avis sur la questionActivité: AucuneAutre: iciFeat. :  Tsubasa Masukawa - TAKEN


Through the looking glass

Ha Miyako ~ Quelle douce enfant que voici. Pourvue d’une imagination débordante, cette rêveuse dans l’âme ne tient pas en place et s’attire plus d’ennuis que n’importe qui d’autre. Insouciante, légèrement inconsciente sur les bords et apte à s’attacher à tout et n’importe quoi, elle se perd rapidement dans des lieux et des histoires où il est difficile de la suivre.

Enfant toujours dans la lune, elle ne fut pas forcément douée pour les études et sa manie de vouloir lier des amitiés avec tous ceux qu’elle rencontre a fini par l’isoler du reste du monde. Difficile en effet d’accorder sa confiance à ceux qui en demande toujours plus et Miyako fait partie de ce genre de personnes. Véritable petite boule de nerf au regard pétillant et à l’innocence inscrite sur le visage, elle ne comprend ni n’intègre les notions de vie et de mort comme tout être normalement constitué. Pour elle, la vie est rose, les contes sont toujours beaux et les aventures se terminent toujours bien. Présentez lui un corps en décomposition et elle se contentera de l’admirer des étoiles dans les yeux tout comme elle admirerait la glace que vous venez de lui acheter ; avec curiosité et envie. Sans peur, elle n’a aucune conscience du danger et semble ainsi incapable d’exprimer le moindre remords où la moindre expression négative.

Mise au ban de la société par ses amis et parents, Alice a, très tôt, développée une relation toute particulière avec les choses inanimées. Vous ne la verrez ainsi jamais sans une foultitude de peluches autour d’elle. Peluches qui perdent parfois autant de mousses et de boutons que si on les avaient passés sous un rouleau compresseur. Destructrice, elle passera son temps à torturer les petits animaux qu’elle trouvera devant sa porte, admirant leurs derniers instants dans la mort en gardant toujours cet étrange sourire aux lèvres. Pour elle, la mort, c’est comme s’endormir, on se réveille forcément dans un endroit enchanté entouré d’amis et d’animaux doués de parole.

Alors quand elle rencontrera la reine de cœur pour la première fois, elle ne verra pas en elle ce que d’autres verraient, le sadisme et la cruauté. Alice voit uniquement la Princesse qu’elle voudrait être plus tard. Celle toujours entourée d’amour et d’amis et qui, jamais, ne se retrouve seule. Elle admire cette femme comme personne et trouve dans les autres membres du Heart Castle ce qui lui a toujours manqué.

Comme le Lapin Blanc, elle est chargée d’amener les nouveaux joueurs à Absolem, c’est aussi à elle que revient la charge de leur annoncer que leur mort à été décidée. Et bien entendu, tout comme la reine regardera votre mort, elle le fera elle aussi la tête posée sur le velours rouge de sa robe.

FRIEND OR FOE ?


Midnight Wonderland - Miyako considère les membres du Midnight Wonderland comme sa famille et elle tente de leur prouver son affection par tous les moyens en sa possession. Ainsi, elle tentera de suivre Shin, Madoka et Hana dans leurs délires les plus fous, se blottira dans les bras de Chisei dès qu’elle le croisera et suivra quasiment partout Shinrei. Elle écoutera les paroles d’Akane qu’elle considère comme une sœur et passera son temps à quémander de l’attention à Hisae. en ce qui concerne Suzaku en revanche, les choses sont plus compliquées qu'il n'y parait et Alice à bien souvent du mal à comprendre ce qu'il peut bien lui repprocher

Murabashi Nina ;; Black Widow - Pour peu que Miyako s'en souvienne, c'est une vilaine méchante. Elle avait l'air pourtant si gentille et si belle au début, elle lui avait même offert des chocolats ! Et d'habitude, c'est bon les chocolats mais ceux-là, ils ont fait incroyablement mal au ventre et au coeur. D'après la Reine, ils étaient empoisonnés ! Mais heureusement, Alice a pu guérir et elle a promis à Sa Majesté que "Eat Me" et "Drink Me", c'était fini ! Elle ne mangerait plus rien de douteux...C'était de l'arnaque en plus, ça ne faisait même pas grandir !  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Katagiri Akane  

"Knave of Hearts"

Age: 29 ansDate de naissance: 15 OctobreLieu de Naissance: LondresOrientation Sexuelle: BisexuelleActivité: Avocate du Heart CastleAutre: iciFeat. : Mika Nakashima - FREE


Through the looking glass

Bras droit, confidente, exécutante, aide… Akane est tout à la fois. Et croyez-le ou non mais l’avocate du Heart Castle est redoutable. Aussi bien à la barre d’un tribunal que dans la rue. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’elle tient un rôle si important sur le Midnight Wonderland ! Madame a la main longue et avec cette main, elle arrive à presque tout connaître de vous ; de vos vices cachés à vos plus grands défauts, elle arrive à enquêter sur vous sans le moindre problème. Le jour avocate pour une institution respectée. La nuit, Avocate toujours mais pour le Diable cette fois-ci.

La famille d’Akane est au service de celle de la Reine depuis maintes générations et si elle connaît presque tout des joueurs du Midnight Wonderland, il en va de même pour Hisae avec qui elle a grandi à Londres.

Qu’on se le dise, elle est presque aussi folle que la Reine et propulser les gens dans ce jeu lui pose rarement problème. Elle est principalement chargée de surveiller l'évolution des joueurs une fois leur entrée faite sur le jeu. Elle s'assure ainsi que tous respecte les règles dictés avant de faire part aux autres organisateurs du Midnight Wonderland des éventuels manquements au règlement. Akane a votre vie entre ses mains. Elle espionne le moindre de vos faits et gestes et en rend compte directement à la plus haute autorité. Il lui suffit de modifier un poil votre parcours sur le Midnight Wonderland pour que la mort vienne vous faucher dans votre sommeil. Et elle hésite rarement.

Akane se fiche de votre vie, elle prend un malin plaisir à vous voir souffrir entre d’autres mains et si officiellement elle représente la loi, cette idée est loin de l’étouffer quand elle observe le sang couler. On ne se méfie jamais assez de cette femme. Car Akane a tout ce dont on pourrait rêver, l’intelligence et le flegme en plus mais cette façade qu’elle donne à tous est loin d’être parfaite et il n'est pas rare qu'elle perde tous ses repères une fois à l'abri des regards. Enfant perdue dans les contradictions de son esprit, il lui arrive régulièrement de sombrer dans une folie auto-destructrice que peu de personnes sont capables de comprendre. Car Akane n'est pas aussi forte qu'elle veut le faire croire et si elle ne craque jamais devant les inconnus, ses crises d'hystérie une fois dans ses appartements sont biens connus des membres du Midnight Wonderland.

Elle est la seule personne à ne jamais figurer sur les listes du Lapin Blanc et à ne jamais mettre en place d'épreuves pour les joueurs.

friend or foe ?


Midnight Wonderland - Si Hisae semble avoir une confiance aveugle dans les membres du Midnight Wonderland, Akane est un peu plus réservée à ce sujet. Elle épie ainsi régulièrement les agissements de Chisei. Pour Shin, elle ne sera qu’un jouet à déplacer sur un échiquier tandis qu’elle tentera de calmer les humeurs de Shinrei. Pour Miyako, elle sera la sœur que la jeune femme n’a jamais eu et pour Madoka, une oreille attentive. Akane est aussi la plus proche amie d’Hisae, qu’elle connaît comme sa poche et avec qui elle partage parfois beaucoup plus que de simples discussions anodines, ceci bien que l'idylle de la reine avec l'As de pique ait correctement foutu le bordel..Pour finir, bien qu'elle ait aidé à son recrutement, Akane est dubitative quant a Suzaku qu'elle surveille encore plus activement que les autres...

Miura Kagami ;; Tweedledum - Kagami et sa soeur jumelle sont de véritables énigmes pour Akane et tout le monde sait qu'Akane aime les éngmes... Du moins, elle aime à connaitre tout sur tout le monde. Il n'est donc guère étonnant qu'elle s'entende très bien avec cette ancienne joueuse. Ou plutôt, qu'elle se plaise à discuter longuement avec elle pour tenter de découvrir le moindre de ses secrets... C'est tellement mieux ainsi n'est-ce pas? Et puis, si elle peut avoir plus, pourquoi pas après tout!.

Sakurada Hinata ;; Virus Diva -L'unique pion d'Akane et pour cause, il n'a pas tout-à-fait le même statut que les autres. Il se trouve lié au valet de coeur par un contrat qui stipule qu'aucun mal ne lui sera fait. En échange, il se doit de servir les intérêts d'Akane dès qu'elle en a besoin, principalement en faisant la taupe parmi les vrais pions du Jeu et en protégeant les données informatiques relatives au Midnight Wonderland. Pour autant, Akane sait très bien qu'elle n'a pas à faire à quelqu'un de docile qui lui obéit en toutes circonstances. Hinata est un électron libre qui ne tolère pas qu'on lui donne des ordres, et encore moins d'être attaché à un groupe. C'est pourquoi Akane s'efforce de lui laisser le plus de liberté possible, sachant qu'il peut la soumettre à quelque chantages si jamais elle se fait trop pressante. Qui a un réel pouvoir sur l'autre en définitive ? Là est la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Ashihei Suzaku

"Jabberwock"

Age: 34 ansDate de naissance: 1er JanvierLieu de Naissance: HimejiOrientation Sexuelle: Voilà de délicieuses frivolitésActivité:  Chargé de l'approvisionnement et de la logistique au Heart Castle / Bourreau du Midnight WonderlandAutre: iciFeat. : Kamijo Versailles - FREE


Through the looking glass

Suzaku, ou plutôt, Monsieur Ashihei Susaku… Ça sonne nettement mieux ainsi et le sang de la noblesse nippone qui coule dans ses veines ne s’en porte que mieux ! Car, autant le dire, mieux vaut faire preuve d’un grand respect quand vous vous approchez de sa personne et que vous émettez l’idée de lui parler. Le petit peuple, ça ne l’intéresse pas des masses pour tout avouer. D’ailleurs, mis à part lui, le reste de la populace n’a pas grande importance… On connaît de lui ce qu’il veut bien laisser paraître et on le sait sans attaches, sans scrupules, d’une remarquable audace et d’une intelligence froide. Narcissique de la racine des cheveux au bout des ongles ; chez lui, tout doit être aussi propre que parfait. Hors de question qu’une saleté quelconque vienne salir son petit univers et il n’est pas étonnant de le voir s’arracher les cheveux quand il passe dans certains endroits du cabaret… Le salon de thé par exemple. Ou bien un bureau quelconque qui n’est pas le sien et qui, forcément, n’est pas digne de lui. Au-dessus de tout et en toutes circonstances, il ne s’abaisse jamais à faire quelque chose qu’il ne juge pas bon pour lui et pour sa soif de pouvoir quasi viscérale.

Distrayant quand le temps des mots est venu, il se révèle exquis et habile dans tous les types de conversations. Des plus basiques au plus compliqués et semble toujours avoir les bons mots … Il est doué, très doué, trop au goût de certains et sa réputation n’est plus à faire dans ce domaine. Et si ses discussions peuvent bien souvent durer des heures, si ladite conversation ne lui plait pas, vous risquer bien rapidement de vous retrouver avec un couteau planté dans le dos. Car oui, non content de vouloir tout gérer et tout diriger, monsieur est tellement soupe-au-lait que la moindre petite chose est prétexte à une agression physique gratuite. On ne compte plus aujourd’hui le nombre de baffes qu’il a distribué dans tout le cabaret, on raconte même qu’il en aurait donné une à la Reine quelques heures après son arrivé, histoire de remettre les choses en ordre selon lui... On vous avait prévenu non ? Monsieur à quelques accès de rage qu’on ne remarque pas au premier coup d’œil mais qu’on peut rapidement se prendre sur le coin de la tête. Hautain, distingué, l’air toujours supérieur et dédaigneux, le Jabberwock, deuxième du nom est peut-être moins craint que son prédécesseur mais c’est uniquement car il n’a pas encore fait parlé lui qu’on se le dise !

On ne se mesure pas impunément à Suzaku, et malheureux serait celui qui pense le contraire. Malheureux et très certainement mort. On ne dirait pas comme ça mais Suzaku est presque aussi doué qu’un chat et aussi précis qu’une Reine quand il s’agit d’abattre sans laisser de trace. Alors on le craint, même les autres membres du Midnight s’en méfie comme de la peste et ont tendance à vouloir l’éviter de peur qu’il ne s’acharne sur eux autant verbalement que psychologiquement ou physiquement… Ce qui, en soit, n’est pas vraiment pour plaire dans cet univers.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Le quoi ? Le Midnight Wonderland ? Ho, vous voulez parler de cette bande d’abrutis qui a bien de la chance d’avoir un Jabberwock toujours disposé à leur faire comprendre la place qu’il tiennent dans ce monde ? Oui. Eux… Eux et lui, eux contre lui et eux qui n’ont pas grande importance pour lui. Assez proche de la Reine et d’Akane pour avoir été engagé à la disparition du premier Jabberwock, il semble bien s’entendre avec la première et partage de longues discussions raffinées avec elle alors que la seconde subit souvent ses assauts les moins agréables quand la Reine à le dos tourné. Et si avec Alice il se montre plutôt agréable, il est bien loin de la porter dans son cœur et il l’envoie régulièrement sur les roses au plus grand déplaisir des autres. Shin et Madoka n’en parlons même pas… Ils n’ont aucune espèce d’importance pour lui et il passe plus de temps à tenter de les assassiner discrètement qu’autre chose. Il en va de même avec Shinrei qu’il ne supporte pas et dont il doit pourtant gérer les excès de névroses intenses. Son entente avec le Chat du Cheshire se veut cordiale bien que ce dernier ne semble pas prêt à vouloir lui confier la moindre chose à son sujet… Avant qu'elle n'atterrise dans le Midnight Wonderland par ce qui semblerait être la volonté du bon dieu, il avait fait de Hana son pion pour se venger d'une mauvaise blague que lui avait fait Shin et il prend toujours un malin plaisir à la terroriser quand les autres ont le dos tourné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Senjurô Izaki

"The Dodo"

Age: 32 ansDate de naissance: 15 DécembreLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: HétérosexuelActivité: Sommelier / Fossoyeur du Midnight WonderlandAutre: iciFeat. : Uruha - The GazettE - TAKEN


Through the looking glass

Anciennement Bandersnatch puis Corquemitaine, Izaki après avoir provoqué Hisae s'est fait lobotomisé. Devenu amnésique et oubliant jusqu'à son nom, on ne souhaitait pas le relâcher dans la nature. Hisae décida de le garder au Heart Castle et faire en sorte qu'il ne redevienne plus jamais ce qu'il a été. On lui a alors fait croire à un accident où un violent choc a la tête lui aurait causé un fort traumatisme pour ensuite lui rebatir sa vie sur des mensonges.

Izaki a perdu beaucoup de lui même, il est passé d'un caractère impulsif, arrogant et dangereux a quelqu'un de renfermé, peu expressif et souvent déprimé. Un changement du tout au tout déstabilisant également pour lui qui réapprend à vivre et se cherche jour après jour. Cependant il lui reste certaines capacités mais qui ne se dévoilent pas si elles ne sont pas stimulées. Ainsi il a été capable de comprendre son rôle et de faire son travail comme il faut.

A son réveil il était le sommelier du Heart Castle, un passioné ayant perdu ses connaissances, il fait donc tout son possible pour "s'en souvenir" en prenant des cours auprès d'un spécialiste. Il a fini par bien intégrer l'établissement puis a été de nouveau perturbé en rencontrant quelques personnes qu'il avait croisé dans sa vie d'avant. Notamment Sho et Risa qui lui ont dévoilé la vérité. Izaki s'est gardé de le révéler et continue de prétendre être amnésique. Il ne compte cependant pas en rester là et fait passer des informations du Midnight Wonderland au Black Horse. Il avait eu une aventure avec Risa qu'il a retrouvé morte chez lui un soir. Inutile de chercher plus loin, il savait qu'Hisae était derrière tout cela. Il a été très perturbé par la perte de Risa qu'il aimait profondément et suite à cela, Izaki a tué l'As, le bien aimé d'Hisae et a habilement manipulé les esprits pour ne pas faire parti des suspects. Il l'a tué de sang froid et si violemment que bon nombre d'employés se sont fait arrêtés suite au choc provoqué par la scène de crime particulièrement difficile

friend or foe ?


Midnight Wonderland - Izaki ne leur parle qu'en cas d'extrême nécessité puisqu'il n'est d'hors et déjà pas de nature sociable mais en plus de cela il ne souhaite pas que l'on remarque la supercherie. Il se méfie de tous et prétend toujours être perdu. Hisae est la seule personne qu'il va voir régulièrement afin de noyer le poisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Kugawa Hana

"The Dormouse"

Age: 23 ansDate de naissance: 5 DécembreLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: HéTHErosexuelle (Shin c'est DIEU !)Activité: Serveuse au Heart CastleAutre: Atteinte de NarcolepsieFeat. : Kyary Pamyu Pamyu - TAKEN


Through the looking glass

Hana complète le trio infernal du bar. Une fille aussi loufoque et haut en couleurs qu'elle ne pouvait que trouver sa place entre Shin et Madoka.

Elle est issue d'une famille bien aisée, ce qui l'aide à avoir toujours des accoutrements plus colorés et osés les uns que les autres. Elle abandonné ses études récemment pour être serveuse à plein temps et ainsi rester près de ses amis. C'est une fille qui aime pourtant paresser et qui se plaint souvent. Hana est Narcoleptique, elle s'endort n'importe où n'importe quand et n'a pas vraiment conscience de sa maladie. Souvent elle se déclare en moments de chocs émotionels (quand elle tâche sa robe par exemple.)

C'est dans son caractère d'être toujours excessive dans ce qu'elle fait, elle est imprévisible mais surtout très rigolote et très souriante. A son arrivée, elle s'est très bien intégrée et tout le monde la trouvait adorable. Elle a tout de même ses humeurs et qualifie de "vieux pervers" le premier homme plus âgé qui osera avoir des vues sur elle. Qu'il s'agisse d'un client ou pas, elle ne se privera pas de le frapper ou de lui envoyer une tasse en pleine figure. On ne dirait pas, mais c'est une fille physiquement forte et ses coups font trèèèès mal.

Hana a été cible de Suzaku qui par une envie de se venger de Shin l'a fait entrer dans le jeu. La jeune femme n'en a pas vraiment eu conscience, car Shin s'était réservé de lui expliquer. Elle n'y est cependant pas restée longtemps et de toute façon elle ne supportait pas cet immonde collier. Elle est en compagnie de Shin et Madoka lorsque ce dernier organise des Tea Party pour les joueurs et s'y amuse beaucoup.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Hana s'entend bien avec la majorité du Midnight Wonderland et surtout Shin et Madoka qui dans leurs délires sont tout aussi loufoques qu'elle. Elle adore ça et même si au début elle avait une immense flemme d'aller bosser, c'est aujourd'hui toujours un plaisir d'aller voir ses meilleurs amis. Elle se méfie de Chisei, il ressemble à un homme pervers et dès qu'il s'approche de trop près elle fuit. Elle passe aussi beaucoup de temps avec Miyako parce qu'elles ont une passion commune pour les choses mignonnes et d'ailleurs elle charie Shinrei sur son pseudo de Lapin Blanc. Quand à Suzaku, elle préfère aussi l'éviter car c'est un gros pervers qui lui a mis un collier hideux et lui a causé beaucoup de problèmes, de plus puisque Shin ne l'aime pas, alors elle ne l'aime pas non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Serizawa Madoka  

"March Hare"

Age: 26 ansDate de naissance: 27 MarsLieu de Naissance: FukuokaOrientation Sexuelle: BisexuelleActivité:  Réceptionniste au Heart CastleAutre: iciFeat. : Akira ;; DISACODE - FREE


Through the looking glass

Madoka est une personne étonnante à bien des niveaux. A première vue assez calme et cultivant un style bien à elle. Elle est à l'aise en société, sait se tenir et faire preuve de politesse. Elle a aussi toujours le bon ton, le mot pour rire ou celui qui blesse quand c’est nécessaire. Oui, de prime abord, Madoka est quelqu’un de très simple et pourtant chez elle, les contraires s’attirent.

« Une planète est un corps androgyne, fonctionnant en masculin par les copulations du pôle nord et en féminin par celles du pôle sud. »

Arrivée à Kyôtô il y a quatre ans, elle a laissé tomber ses études en mathématiques appliquées dans le simple but de prouver que ses statistiques pouvaient faire tomber ce que les journaux appelaient le Midnight Wonderland. Malheureusement, ça n’a jamais rien donné et pourtant, ce n’est pas faute d’avoir cherché à démontrer ses théories à qui le voulait bien… Mais on considéra qu’elle criait inutilement et pour rien et elle dû se résoudre à laisser tomber ; incomprise. Pourtant, hors de question pour elle de retourner dans sa ville natale, malgré une riche famille tout à fait disposée à tout lui pardonner Madoka n’avait pas la force de remettre une nouvelle fois ses compteurs à zéro et préféra disparaitre, changeant son identité par la même occasion.  C’est sûrement grâce à cela qu’elle n’est pas tombée dans leurs filets. Reconvertie en pirate informatique elle a hacker une bonne partie des systèmes de sécurité des grandes entreprises de la ville, traduisant en chiffres toutes les découvertes qu’elle pouvait faire jusqu’à trouver ce qu’elle cherchait depuis son arrivée en ville et elle se pointa un beau matin au Heart Castle dans l’idée de se faire embaucher. C’était il y a trois ans déjà…

En définitive, Madoka ne fut jamais écoutée par d’autres que ceux qu’elle voulait faire tomber et elle délaissa complètement ses bonnes intentions pour se fondre dans le décor ; fait beaucoup plus excitent autant l’avouer. Par voies détournées, elle a donné nombres d’informations aux gens constituant le Midnight Wonderland, à commencer par Hisae et sa si chère Akane. Et à force d’aider, de fouiner et de jouer sur les deux tableaux, Madoka a été repérée et presqu’exécutée. Pourtant, elle est là et bien vivante de surcroît !

Car Madoka c'est autre chose, c'est avoir les fils qui se touchent en permanence, c'est comprendre des conversations de muets tout en étant sourd et c'est être capable de vous prouver que c'est tout à fait possible dans la vie de tous les jours. Elle n'a pas fait des études scientifiques pour rien même si, au final, personne ne l’a jamais écoutée puisque tous la pensait folle. Et folle elle l’est sûrement devenue pour vouer un culte au gens du Midnight Wonderland alors que ses intentions étaient toutes autres au départ.

Madoka est le Lièvre de Mars, remplaçant fièrement le précédent devenu Chapelier depuis 3 ans maintenant. Plus contrôlable que ce dernier, elle glisse lentement mais sûrement du côté obscure de la force et tente en permanence de mettre à profit la moindre de ses théories sur l’extinction de l’espèce humaine entre 17h00 et 17h05 -heure du thé-

Certains diraient qu’elle commence à être totalement à côté de la plaque, que sa personnalité est changeante et qu’elle vire au bord d’une certaine forme de sociopathie aiguë pour ne pas la targuer d’autiste des chiffres. Pourtant, elle ne s’est jamais sentie aussi vivante qu’au milieu de cet amalgame sanguinolent que sont les tueurs du Midnight Wonderland. Elle est capable de vous paraître d’une telle normalité que la voir traverser une table sur les mains vous donnera seulement l’impression qu’elle est victime d’une crise d’excentricité. Madoka c’est pouvoir être contrôlée par les puissants tout en s’accommodant de la liberté qu’on lui offre sur bien des plans… alors oui, Madoka aurait dû être un pion mais dans le monde parfait du Midnight Wonderland, il y avait des places à prendre, des places qui ne pouvaient rester vacantes indéfiniment et tout le monde le sait, les esprits les plus intelligents sont souvent les plus fragiles tant ils ne prennent pas en considération la vie dans son ensemble mais juste des possibilités mathématiques. Au final… Madoka c’est être aussi intelligente que l’araignée qu’elle a au plafond vous ne trouvez pas ?

Friend or foe ?


Midnight Wonderland - Bien qu’elle se fie essentiellement à Shin et à ses idées, elle est aussi très proche de la douce Alice et a bien vite compris qu’il était plus intelligent de se la mettre dans la poche rapidement. Elle voue littéralement un culte aux tueurs du Midnight Wonderland et quand elle n’est pas dans les pattes de Zetsu pour savoir ce qu’il pense de telle ou telle chose elle s’accorde une entrevue avec Chisei dont elle ne comprend toujours pas le fonctionnement Autrefois admirative du comportement de Suzaku, elle s'en est pourtant totalement détournée lorsqu'il a pris Hana pour cible et fait maintenant bloque avec Shin. Souvent rendue dans les appartements d’Hisae, elle tient à lui faire partager la moindre de ses idées et apprécie qu’Akane offre une oreille attentive à ses différentes théories mathématiques les plus alambiquées. Izaki reste cependant un des membres du Midnight Wonderland qu’elle connaît le moins et pour ce qui est de Shinrei… Disons que, pour ce dernier, elle se contente d’agir de manière identique à celle du Chapelier histoire de mieux s’accommoder de sa personnalité dérangeante.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Naimitsu Hidemi  

"The Duchess"

Age: 35 ansDate de naissance: 17 JuilletLieu de Naissance: Tomakomai (Hokkaidô)Orientation Sexuelle:  Homosexuelle si vous jugez qu'elle est un homme (à vos risques et périls) ! Activité: Transformiste au Heart Castle / Bourreau du Midnight WonderlandAutre: Hidemi est transgenre, en effet, elle se considère femme alors qu'elle est née homme mais n'a jamais entamé de démarches pour changer de sexe. Feat. : Kaya - FREE


Through the looking glass

Encore un passé bien trouble que celui de la Duchesse, courtisane zélée de sa Majesté la reine de cœur et amie dévouée de son Chat moqueur.

Hidemi fût le prénom pour le moins poétique qu’on lui donna quand sa mère, une adolescente de 17 ans, victime de viol, le laissa aux bons soins d’un établissement spécialisé, du moins une fois qu’il put quitter la clinique. Une idiote de première catégorie qui avait préféré mener sa grossesse à termes car redoutant d’avorter. Ce qu’elle se serait sûrement décidée à faire si elle avait su ce que deviendrait le fruit de ses entrailles dans le futur…

On avança toutes sortes de théories quant au comportement colérique, capricieux voire enragé du bambin, qui cessait de hurler seulement quand Morphée décidait de le rappeler à lui. Hidemi était une vraie terreur qui faisait subir à tout le monde le fait qu’il soit le seul orphelin de naissance dans l’établissement. Gentillesse, fermeté ou punitions, aucun de ces trois préceptes ne réussissait à le calmer et pour cause, aucune âme toute aussi charitable soit-elle n’aurait désiré adopter un tel fléau ambulant. Le personnel de l’établissement reprit espoir quand Hidemi quitta la petite enfance et se fit bien plus calme…Mais hélas, ça ne retira rien à son mépris des autres et le moindre camarade qui se figurait l’asticoter se faisait mordre le bras au sang ou renverser une boisson chaude dessus…Hidemi ne tolérait pas qu’on le touche, lui ou ses affaires et en plus de ça, il refusait de se nourrir comme les autres. Impossible de lui faire avaler quoi que ce soit à moins qu’il n’ait ajouté lui-même une quantité faramineuse de poivre, qui selon lui, masquait le goût infect de la nourriture.

En dehors de ça, c’était un véritable cerveau, qui sans jamais participer en classe, avait des résultats excellents. On pensa même que son côté surdoué était à l’origine de tous ses caprices et de son dédain pour les autres enfants de son âge mais il y avait bien plus que cela…D’aucun ne se doutait que les robes des pensionnaires féminines qui disparaissaient mystérieusement de la laverie étaient de son fait. Et pourtant, chaque fois qu’Hidemi était seul et enfermé quelque part, il se parait comme une petite fille, n’hésitant pas à boucler ses longs cheveux pour se métamorphoser…Quand il se voyait ainsi, il avait toujours l’impression d’être lui-même, que le vide béant en lui était comblé. Voilà pourquoi il était irascible avec les autres, parce que personne ne voyait qu’il était une fille. Non pas IL mais ELLE. Pourquoi en était-il persuadé ? Parce que c’était ainsi et pas autrement, voilà tout…Il était assez intelligent pour savoir que physiquement parlant, il ressemblait nettement plus à un garçon vu qu’il avait ce disgracieux radis entre les jambes et aucune poitrine. Mais ce genre de détail n’allait en aucun cas faire plier ses convictions. A l’intérieur, il avait toujours été une fille et ça resterait ainsi.

Il avait espéré que sa famille d’adoption le voit et soit plus évoluée que la moyenne quand enfin il en trouva une mais c’était du pareil au même…A ceci près qu’ils avaient une maison plus agréable et de l’argent à foison pour flatter ses attentes de princesse. Sa pseudo-mère en devenait presque écœurante à ainsi dire amen à tout ce qu’il pouvait demander, quant à son pseudo-père, tout ce qui lui importait, c’était qu’Hidemi continue à être excellent élève…Ce qui ne lui demandait pas énormément d’efforts. En tous cas, si eux l’appréciaient comme leur propre enfant, Hidemi pour sa part les a toujours considérer comme ses valets plutôt qu’autre chose, ils ne méritaient pas davantage vu qu’ils étaient tout aussi aveugles que les autres et ne faisaient pas meilleure cuisine.

Heureusement vint le temps du lycée où Hidemi fit la rencontre qui changea son existence, son premier véritable ami, un dénommé Anzai Yutaka. Spontanément ou presque, ce dernier s’était adressé à lui comme à une demoiselle, sûrement parce qu’il avait entendu Hidemi s’exprimer à la manière d’une fille plus d’une fois et qu’il était bien le seul à avoir assez de neurones pour comprendre ce que ça signifiait. Pour sa part, il appréciait côtoyer Hidemi car il ne lisait jamais rien dans son regard qui lui donnait envie de lui crever les yeux...Ses yeux étaient deux grands puits béants qui ne trahissaient aucune émotion et aucune empathie pour qui que ce soit, quelque chose que Yutaka trouvait extraordinaire. Car même si ce dernier était plutôt populaire et sociable en apparence, il était tout autant misanthrope qu’Hidemi dans le fond, le commun des mortels ne représentant qu’un immense coffre à jouets pour lui. Ainsi, ils se comprirent rapidement et devinrent ce que l’on peut communément appeler les meilleurs amis du monde, s’acceptant entièrement avec leurs obsessions et leurs vices respectifs même si encore à l’état embryonnaire à cette époque.

Cependant, quand le pseudo-père d’Hidemi découvrit qu’il se travestissait secrètement par un malheureux concours de circonstances, il le gifla et mit fin à jamais au tableau propret que représentait leur petite famille. Car Hidemi considérait cela comme un délit irréparable à l’encontre de sa personne. Ses parents eurent d’ailleurs de la chance de ne pas finir en court bouillon après un tel geste. Hidemi leur apprit juste sans détours quelques jours plus tard qu’il partait étudier la médecine à Tôkyô, ne leur déplaise, ayant réussi son concours d’entrée les doigts dans le nez. Ainsi il put voler de ses propres ailes en compagnie de Yutaka qui suivait le même cursus que lui et pu affirmer son penchant androgyne au sein de la capitale. Tout aurait alors pu très bien se passer si Hidemi ne s’était pas découvert une nouvelle obsession…Alors qu’il était en stage dans une morgue et se chargeait du rafistolage des corps, il eût comme une envie subite d’emporter chez lui l’un des organes sévèrement amoché d’une récente victime d’un accident de voiture…Personne n’irait rouvrir la jeune femme pour s’assurer que les vestiges de sa rate étaient bien en place. Comme en proie à une sorte d’hypnose, Hidemi avait jeté les morceaux sanguinolents dans une poêle une fois rentré chez lui et avait comme à son habitude poivrer le tout à outrance. Rien que l’odeur qui se dégagea de la viande cuite fit battre son cœur plus rapidement et quand il y eût goûté, Hidemi eût l’impression de manger pour la première fois, tellement ce goût était incomparable.

Mais la chute fût plutôt rude quand il se rendit à l’évidence de ce qu’il avait fait et malgré qu’il ne parvienne pas à se faire vomir, il s’isola durant des semaines, trouvant un subterfuge pour suivre ses cours chez lui et arrêter de travailler à la morgue. Yutaka choisit cette exacte période pour disparaître lui aussi, peut-être en proie à des démons similaires…

Quelques mois plus tard, Hidemi se décidait à abandonner l’université pour honorer sa passion pour le travestissement et ainsi vivre de ce pourquoi il était réellement fait, le spectacle, seul domaine où son changement de sexe serait complètement accepté. En outre, il ne se soucia plus de son penchant cannibale et finit par vivre avec au même titre que tout le reste. Si la viande humaine était meilleure que celle des animaux, lui n’y pouvait pas grand-chose. C’était un fait. Voie qui le mena en droite ligne au Heart Castle Cabaret, qu’il voyait comme le Nirvana personnifié. Un cabaret à l’occidentale au Japon, une véritable aubaine qui cherchait de nouveaux artistes car ayant été remanié récemment par sa nouvelle propriétaire. Il n’en fallût pas plus à Hidemi pour partir vivre à Kyôto et rejoindre ainsi l’aventure. Que ne fût sa surprise quand il y retrouva Yutaka désormais Hisamatsu Chisei et DRH de ce même établissement. A croire que leurs destins étaient liés. Tellement liés qu’Hidemi rejoignit le cercle fermé des premiers membres du Midnight Wonderland et hérita de son adoré surnom de Duchesse. L’idéal d’Hisae, son pays des merveilles trouvait écho dans sa propre vision du monde. Pour lui, le commun des humains était trop ignorant pour espérer sort plus enviable qu’une mort atroce, soldé par un petit détour dans son assiette quand l’envie l’en prendrait.

En plus d’être l’un des artistes les plus expérimentés du cabaret, Hidemi se révèle donc être l’un des redoutables tueurs du Midnight, au même titre que le Chat du Cheshire, le Chapelier, le Jabberwock, Absolem et le Bandersnatch. A ceci près que ses victimes sont la plupart du temps retrouvées brûlées ou bouillies, ce qui rend impossible l’identification des corps, bien souvent…On remarque cependant qu’il leur manque toujours une partie de leur anatomie qu’il s’agisse d’un bout de cuisse ou d’une joue…Etrange.

Friend or foe ?


Midnight Wonderland - Bien qu’elle respecte et apprécie la reine à juste titre pour son génie et sa personnalité, Hidemi n’a jamais été vraiment décidée à considérer le Midnight comme sa « famille ». Elle a bannit ce mot de son vocabulaire depuis des lustres. Ainsi, à part Chisei et Hisae qui ont un statut particulier à ses yeux, les autres ne sont guère mieux considérés par sa Grâce qu’un quidam anonyme dans la rue…Hidemi n’a jamais cherché à les connaître, ne ressentant pas le besoin de s’attacher à eux et même certains membres du Midnight doivent encore s’interroger sur le rôle qu’elle y tient car malgré qu’elle fasse partie des chaînons importants du Jeu ; Hidemi se fait plutôt discrète parmi la bande. Les autres tueurs ainsi que le valet ont un ego qui l’écœure et se heurte au sien et rien qu’apercevoir le trio toqué du thé lui donne la migraine, quant à Alice…Ce n’est qu’une môme pleurnicharde et inutile à ses yeux qui ne fait que profiter de la bonté de la reine. Il n’y a bien que le Dodo qu’elle sait apprécier de loin surtout pour sa plastique, ce qui était déjà le cas quand il servait la reine en tant que Bandersnatch ; sans oublier Absolem, fort doué de ses mains quand il s’agit de coudre des merveilles de costumes et plutôt intéressant comme spécimen…

Hisamatsu Chisei ;; Cheshire Cat - Son chat grimaçon…Son adoré comme Hidemi apprécie l’appeler. Amis de longue date s’étant perdus de vue puis retrouvés par le plus heureux des hasards au sein du Midnight Wonderland, ils sont très proches l’un de l’autre, au même titre que la reine et son valet. Il n’y a jamais eu aucun rapport de force entre eux, de jeux mesquins ni de mensonges. Au contraire, ils ont toujours pu être entiers et pleinement eux-mêmes l’un avec l’autre. Forts d’un avis tranchant et tranché sur beaucoup de sujets qui les unissent, il ne fait pas bon se trouver dans les parages quand la paire est réunie. Au mieux vous passerez pour un meuble car une fois Chisei dans la même pièce, plus rien d’autre n’existe pour Hidemi même si elle n’est pas du tout du genre à chercher perpétuellement après lui ou à lui courir après. Aucun n’avouera jamais qu’il a un besoin compulsif de savoir l’autre dans les parages, au moins dans la même ville…mais l’amitié mêlée de profonde affection qui les lie existe bel et bien. Ils sont sûrement les seuls à se connaître mutuellement sur le bout des ongles et à se faire aveuglément confiance. Du moins, du point de vue d’Hidemi, personne d’autre n’aura jamais un tel privilège, pas même sa Majesté.

Fujiwara Kasumi ;; Laudanum - Il n'est pas toujours bon avoir du talent quand il est apprécié par les mauvaises personnes...Malheureusement pour Kasumi et sa petite amie, les voilà embarquées dans le Jeu du Midnight Wonderland suite à une lubie aux allures de pari entre Absolem et la Duchesse. Ces deux derniers étant tombés amoureux du style et de la présence que dégageait le duo quand ils les ont vu sur scène. Désireux alors de les mettre à l'épreuve et de voir comment ces deux petits prodiges s'en sortiraient une fois dans l'arène, voici Opium et Laudanum assorties d'une belle paire de chaînes. Il n'a pas été difficile de convaincre la reine dans le sens où les jeunes femmes restent les danseuses vedettes du Black Horse, elle a même trouvé l'idée plutôt bienvenue. Sans jamais l'avoir directement côtoyée, Hidemi éprouve donc une certaine admiration pour Kasumi doublée d'une affection semblable à celle qu'un éleveur éprouve pour sa plus belle bête de concours. Elle n'a pas l'intention de lui faciliter la tâche au sein du Jeu pour autant et ne le doit pas, auquel cas, ce serait de la triche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Juzô Zetsu  

"Bandersnatch"

Age: 35 ansDate de naissance: 8 DécembreLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: tout ce qui bougeActivité: Technicien au Heart Castle / Bourreau du Midnight WonderlandAutre: iciFeat. : Tatsurô ;; MUCC - FREE


Through the looking glass


Zetsu ; parfaite incarnation de la mort et de la peur. Zetsu ; un nom qui fait trembler. Il fait trembler la terre, les hommes, les femmes, les pions. On raconte même que prononcer son nom apporterait le malheur. Et si seulement il ne faisait trembler que ça. Même dans les rangs du Midnight Wonderland, on a longtemps craint la bête. Car, la bête ne répondra jamais qu’a un seul et même maître : La Reine. Il est le bourreau, la faucheuse, celui qui peut abattre son bras pour un oui ou pour un non.

Sans foi, ni loi. Zetsu est l’arme parfaite, celui qui répond aux ordres sans poser de questions, sans faillir, sans faiblir. Il fait peur, il est noir et ne fait attention à rien ni personne. Croiser sa route revient tout simplement à se mettre en danger. Un mot de travers et si il ne vous renvoie pas illico presto dans vos pénates, c’est une balle qui pourrait bien partir. Austère au possible, il se pare de noir, n’exprime jamais le moindre sourire et semble être vide de tout sentiments. Vous vous sentiez mal à l’aise en présence du Jabberwock ? Et bien vous n’avez encore rien vu.

Zetsu ; Le Bandersnatch. D’un calme froid, il parle peu, se veut mystérieux, n’a aucune volonté de plaire et ne compte pas le faire, il est l’âme la plus sordide des lieux, mais son esprit est l'un des plus aiguisé, des plus entrainé. Jamais il ne va pas quatre chemins, il se contente d’avancer en évitant soigneusement que l’on se mette en travers de sa route et qu’on se le dise, faire ce que son aura vous recommande de ne pas faire c’est s’exposer à un risque de mort subite. Sans patience, sans clémence, loin d’être fou et toujours très terre à terre. Il ne connait ni l’humour, ni la sournoiserie, ni l’amabilité.

Autrefois Zetsu n'était vu que comme une carte Joker, membre du Midnight Wonderland sans vraiment l'être, il se cachait derrière tous pour exécuter les différents contrats que lui offrait la Reine ; mais de simple tueur à gages il est devenu bien plus et son nombre de victimes a fini par augmenter sur ces deux dernières années. Ce qui fait qu'il mérite amplement sa place de bourreau pour le Midnight Wonderland, il prend ce travail très au sérieux et ne cachera pas qu'il y prend un certain plaisir.

Au cabaret il s'occupe de réparer tout ce qui a besoin d'être réparé, de la machine à café en passant par les décors. Rôle discret qui lui va bien.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Pendant longtemps, Zetsu a eu très peu de relations avec les gens du Midnight mais les choses ont lentement changées. Bien qu’il ne supporte toujours pas Shin et ses sbires, il est toujours prêt à éxécuter les ordres d’Hisae et dit rarement non quand il s’agit d’exécuter un pion. Il a cependant toujours autant de mal avec le Chat du Cheshire et ses sempiternels sourires sans parler du Jabberwock. Il a aussi la lourde charge de veiller sur le Lapin Blanc qui ne le supporte pas ainsi que sur le Dodo bien qu’il apprécie ce dernier encore moins que tous les autres. La mort de l'As de Pique entre les murs du cabaret est une vraie déclaration de guerre pour lui, il espère saigner le coupable pour être venu jouer sur son terrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Shinkirô Kaname  

"The Carpenter"

Age: 29 ansDate de naissance: 17 NovembreLieu de Naissance: Fukui-shi (Chûbu)Orientation Sexuelle: HomosexuelActivité: Ingénieur-Architecte / Grand stratège du Midnight WonderlandAutre: iciFeat. : LEONEIL ;; Vaniru -  FREE


Through the looking glass


Le fameux Charpentier ou sûrement celui qui mériterait le plus la mention "membre honoraire du Midnight Wonderland" tellement on le voit peu, tout du moins quand il n'y a aucun travaux à faire au Heart Castle.
Et pourtant nul doute que ce "génie" comme il se considère d'ailleurs lui-même, aurait le mérite d'être davantage connu et respecté par ses pairs.

Issu d'une famille de riziculteurs modeste de Fukui-shi, Kaname développa très tôt une aptitude assez spectaculaire pour le dessin et comparé à ses deux frères aînés, qui étaient de vraies boules d'énergie, lui apparaissait d'une nature très calme et contemplative. Plutôt qu'aller faire les 400 coups en vélo ou jouer au soccer, il préférait crayonner page sur page et fabriquer des sculptures avec tout ce qu'il pouvait trouver aux alentours de la maison.
La différence se fit aussi rapidement en classe où Kaname se révéla être une bête en mathématiques doué d'un solide esprit logique. Et ce sans pour autant être décevant dans les autres matières. Mais les exploits sportifs de ses deux imbéciles de frangins eurent toujours le don d'impressionner davantage ses parents que Kaname finit tout bonnement par considérer comme les derniers des péquenots.
Et plus le temps passait, moins sa vie et son entourage à Fukui semblaient lui convenir, aussi fit-il le pari de garder un niveau optimal que ce soit au collège ou au lycée, ne se laissant que très peu distraire par les préoccupations d'un ado typique de son âge.
Après un parcours sans fautes et plusieurs concours réussis avec brio, il voulu partir étudier à l'Université de Kyôto dans le département d'architecture et là, des négociations sans fin commencèrent. Là encore, plutôt que de célébrer la réussite de leur fils cadet, ses parents firent la fine bouche arguant qu'ils n'auraient pas beaucoup d'argent à lui donner pour qu'il se débrouille là-bas, sans compter que pour eux, l'architecture était surtout synonyme de décoration d'intérieur. Ils ne considéraient pas ça comme un métier d'avenir et auraient davantage vu Kaname en médecin ou à la limite en astrophysicien...
Sentant qu'il allait péter une durite, le jeune homme laissa faire et fit des pieds et des mains pour obtenir une bourse. C'est sans aucun regret qu'il quitta sa famille de pécores, y étant presque devenu allergique.
On peut dire que sa vie changea du tout au tout à Kyôto, prendre son indépendance lui fit le plus grand des biens et lui permit aussi de laisser libre cours à sa "sexualité hors norme" qui il en était sûr, aurait une fois encore fait pâlir ses parents. Lui qui de toutes façons n'avait jamais fait comme tout le monde...Enfin, il connaissait le refrain par coeur.

S'affirmant en terminant meilleur étudiant de sa promo d'année en année, Kaname eut l'opportunité de faire un échange et d'aller passer un semestre entier en France à l'École nationale supérieure d’architecture de Versailles. Une expérience fabuleuse qui le fit se passionner pour les courants architecturaux européens des XVIème et XVIIème siècles. Ca le marqua d'ailleurs tellement qu'il décida de se laisser pousser les cheveux façon Louis XIV et devint de plus en plus élégant dans sa manière de se vêtir, alors que jusqu'ici il n'avait accordé qu'une importance très secondaire à son apparence.

Autant dire que ça n'aida pas son melon à rétrécir et bien qu'il fut admiré par beaucoup de ses camarades, la grande majorité ne le supportait pas, le trouvant beaucoup trop prétentieux. Même quand Kaname essayait de sympathiser, force était d'admettre qu'il s'y prenait très mal semblant incapable d'avoir ne serait-ce qu'une parole gentille à l'égard de quelqu'un. C'était ainsi, il ne voyait que ses propres qualités et pas celles des autres. Peut-être parce qu'étant enfant, on ne l'avait presque jamais félicité et qu'il en avait toujours souffert.

Vint l'obtention du diplôme et heureusement car là encore Kaname avait fini par se sentir étouffé par l’environnement de la fac surtout après cinq ans passés là-bas pour achever son double cursus d'ingénieur-architecte.
Peu de temps après, il fut contacté par une certaine Murasaki, intéressée par ses connaissances en matière d'architecture européenne pour retaper un ancien cabaret et construire des dépendances.

Il n'aurait pas pu rêver mieux pour se lancer et accepta sans détours. Impressionnée par la qualité de ses plans et sa facilité à comprendre sa vision, la reine rouge lui confia dès lors tous ses chantiers y compris celui de la Cave, qui allait être d'une grande utilité pour son Jeu d'échecs à taille humaine...Le plus étonnant fut que Kaname ne sembla pas intrigué par le projet et mis même au points des trésors de pièges dignes d'anciens temples aztèques pour répondre au mieux à la demande d'Hisae.

C'était ça qu'il y avait de bien avec Kaname, il ne posait jamais aucune question. Tout ce qui lui importait, c'était de s'éclater dans ses plans et ses calculs. Et il faut dire que jusqu'ici, Murasaki était bien la seule à lui proposer des chantiers intéressants. Tout ce qui concernait la restauration d'anciens bâtiments traditionnels ou la construction de résidences, très peu pour lui. C'était d'une simplicité et d'un ennui...

Le Charpentier fut peut-être le seul à rejoindre la famille du Midnight Wonderland d'un commun accord entre la reine et le valet de coeur, sans aucune méfiance de la part d'Akane à l'égard de Kaname. Le jeune homme étant sommes toutes très simple à cerné et voyant sans détours où était son intérêt dans l'affaire. Bien qu'il n'écope que d'un rôle de gratte-papier à l'image de l'avocate, il était de bon ton de le mettre dans la confidence et de s'assurer de son silence indéfectible. Car enfin, ses pièges ingénieux allaient bel et bien servir à martyriser des gens...Chose qu'il trouva pour le moins assez flatteuse, sans vraiment se l'expliquer.

Il n'avait jamais eu un amour inconditionnel pour son prochain de toutes façons et quitte à flirter avec les méchants, autant en faire partie plutôt que d'être sur leur tableau de chasse. Sans compter que eux au moins avaient des goûts exquis et savaient reconnaître son talent à sa juste valeur.

Acceptant alors l'offre généreuse de la reine, Kaname emménagea dans le Heart Hostel, dans l'un des appartements les plus spacieux et les plus confortables, promettant d'épauler cette dernière dès qu'elle aurait besoin de ses services et étant toujours là pour dispenser d'avisés conseils. On le voit régulièrement se balader dans le cabaret et inspecter les diverses installations, pour s'assurer que son travail est respecté sans trop savoir qui il est. Hélas pour lui, Hisae ne refaisant pas toutes les tapisseries chaque mois, Kaname doit trouver à s'occuper sur d'autres chantiers en ville..et pour cause, vous le verrez rarement rester statique. Le Charpentier aime parcourir Kyôto son carnet de croquis à la main histoire de stimuler son imagination et pourquoi pas, tomber carrément sur une muse ? Même s'il n'y a jamais cru.

Friend or Foe ?


Midnight Wonderland - Le Charpentier est très peu connu du reste de la clique, au mieux on se souvient de sa tignasse et qu'il a une fâcheuse tendance à être dans les parages quand une partie du cabaret est en rénovation mais au-delà de ça...Il n'y a bien que la reine et son valet pour avoir beaucoup échangé avec lui et s'en être fait un ami commun. D'ailleurs Kaname n'a jamais manifesté la plus petite curiosité pour les autres et pour ce qu'ils faisaient. Du moment qu'ils utilisent ses "inventions" à bon escient et respectent les locaux...Ce qui n'est pas toujours le cas du Mad trio comme a pu le remarquer le Charpentier et ce qui a le don de furieusement l'agacer. Il a du mal à croire que Murasaki se soit entourée d'autant de "gamins" et nul doute que s'il était plus présent, Shin et ses sbires auraient de ses nouvelles...Tout comme cet Absolem qui fume à qui mieux mieux dans n'importe quelle pièce. Certains ont néanmoins beaucoup d'allure, il le reconnaît, tels Suzaku et Hidemi mais de là à aller tailler une bavette avec eux...Il n'y a guère que le Dodo qui paraisse à la fois calme, appliqué et présentable mais ce dernier étant autant effacé que lui, difficile d'engager la conversation. Non, définitivement, mieux vaut rester dans l'ombre et s'occuper de ses marteaux..de ses oignons !

Daihou Jin ;; The Walrus - Quand Jin a été embauché comme régisseur au Heart Castle, Kaname l'a instantanément remarqué, lui qui d'ordinaire ne fait guère attention aux gens qu'il croise. Et ça ne voulait dire qu'une chose, que le jeune homme lui avait tapé dans l'oeil. Dans ces coups de temps-là, Kaname apparaît sûr de lui et une fois certain que son "crush" avait aussi une attirance pour les hommes, il le dragua sans retenue. Jin sembla y être réceptif et les deux hommes se fréquentèrent un moment jusqu'à ce que le Morse jugeant que le Charpentier prenait trop de place, décide de lui faire comprendre que c'était fini. Ayant appris que Kaname était allergique aux huîtres, Jin ne trouva rien de mieux que lui faire une farce de mauvais goût en en dissimulant dans sa nourriture lors de la soirée d'inauguration d'un nouveau nightclub assez guindé. Autant dire que le reste de la nuit se passa aux urgences, Kaname ayant menacé s'étouffer à cause d'un oedème à la gorge. Depuis, se sentant incontestablement trahi, le Charpentier n'adresse plus un seul regard au Morse et à n'en pas douter, si ce dernier ne s'était pas bien débrouiller au pieu, il n'aurait pas hésité à user des moyens mis à sa disposition pour lui faire ravaler son humour douteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Midnight Wonderland (reste 7/14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'avenir dira le reste.
» Les Prisonniers. [Prevention "Games" Wonderland] 1624.
» « L'homme est une prison où l'âme reste libre. » ~Victor Hugo~ [Pv~Alicia Von Ludvig]
» Reste derrière moi et admire. ft. Maeko [TERMINE]
» Naranja Luz d'Alvarez ~ Je doute de ce que je sais, je me doute du reste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIDNIGHT WONDERLAND :: Off with their heads :: World Rulers-