AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Nabeshima Ryu - Sasori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Sasori
illabye - fondatrice



profil +

Nabeshima Ryu 

"SASORI"

Age: 33 ansDate de naissance: 12 MaiLieu de Naissance: KyotoOrientation Sexuelle: HétéromultisexuelActivité: Propriétaire du Black HorseAutre: Marié avec Nabeshima Sho et père de deux jolies princessesGroupe: Chess PawnsFeat. : MIYAVI


have i gone mad?

Celui que l’on appelle le scorpion est un homme d’affaires envié et reconnu, personne de Kyoto ne pourra dire le contraire ou même oser dire « mais qui est-ce donc ? » Il a bâti un empire solide, stable et tel qu’il est aujourd’hui l’un des piliers principal de la ville. On le voit superstar ; toujours bien entouré, le sourire aux lèvres et ses verres d’alcool dans les mains. On le voit gentlemen, toujours poli et propre sur lui. Il serait à lui tout seul un synonyme de « succès », beaucoup de gens tueraient pour être à sa place ou il est même souvent pris pour modèle. Les candidatures pour se rapprocher de lui se bousculent en RH et Sasori continue de vendre du rêve. Il est un grand personnage et pourtant il n’en a jamais eu la réelle ambition. Ryu est un chanceux mais il a aussi l’art et la manière d’obtenir tout ce qu’il désire. Charme, corruption, violence, ruse…Il a été à bonne école, et bien qu’il ne soit pas très vieux il a vécu certainement plus de choses que vous n’en vivrez. L’expérience, c’est ce qui fait ce que l’on devient, Ryu est devenu Sasori en goutant à la vie comme à la mort au plus près. Il sait, il connait, c’est un gourou, un vrai et non un charlatan qui se contente de réciter des formules même s'il n'est aps un exemple de sagesse. Ainsi il a monté les échelons tout aussi naturellement que cela devait se faire.

Il attire le monde et surtout les femmes comme des moucherons à la lumière. Beau, riche et séduisant, avant d'être marié, il ne possèdait pas moins de 10 amantes dans la catégorie « favorites ». Il les affectionnait toutes, il aime les femmes et prendre soin d’elles, si bien qu’il a encore du mal à se stabiliser avec tout le respect qu'il a pour son épouse. Car c’est un séducteur et non un dom Juan qui profite des plaisirs en prenant soin d’éviter les cassures, c'est une véritable drogue. De toute manière, elles sont averties et forcément au courant qu’il est instable. Quand conflit il y a, ce ne sera donc forcément pas de sa faute et à ce moment là si elles ne sont pas contentes elles peuvent tout autant passer leur chemin

Le conflit, voilà une chose qui l’horripile bien et d’avantage s’il en est la source. Il ne cherche jamais ni à argumenter ni à se défendre face aux accusations qu’on lui porte et préfère alors se contenter de répondre que ce n’est pas lui le responsable. Il ne l’est jamais, parce qu’il ne commet pas d’erreur. Tout ce qu’il fait n’est jamais dû au hasard, par conséquent s’il faute il y a c’est forcément extérieur. Ou bien on l’aura poussé, ou bien vous ne faites pas assez attention ! Et parmi ces solutions, vous devrez vous en contenter car Sasori fuit les dialogues argumentatifs. C’est d’un barbant ! Une perte de temps ! Ce qui est fait est fait, il ne voit pas l’intérêt de ressasser ni même de chercher forcément un coupable. Ce sont des affreuses manies qu’il a aussi, comme tout le monde, mais il estime qu’elles n’ont pas lieu d’être lorsque ça concerne sa magnifique personne.

Et malgré ces petits traits de caractère qui ne sont pas appréciés de tout le monde, on l’aime, on le respecte, on l’apprécie et on lui pardonne toujours très rapidement. Car Ryu sait s’y prendre et rares sont les personnes qui ont réellement quelque chose à lui reprocher ou avec qui il a été désagréable. Et finalement, ceux qui boudent s’aperçoivent bien vite qu’ils sont stupides d’en vouloir à quelqu’un d’aussi aimable - et surtout Hisae. Vous devinerez donc que les relations sociales sont aussi la clef de sa réussite. Vous avez besoin de quoi que ce soit, il vous l’aura. L’argent n’est pas une barrière, même si pour certains il y a besoin de mettre une carotte au bout du bâton. Non, c’est grâce à ses contacts, son répertoire plein de A à Z de personnes qu’il a connu, avec qui il marchande ou avec qui il est en bon termes et qui pourront lui dégoter tout ce qu’il souhaite. Il vit comme un prince mais prend garde à ne pas prendre la grosse tête - même si des fois c'est difficile. Il reste irréprochable, joue de ses charmes pour que ses sujets n’aient jamais de raison à ce point valable pour déclencher une rébellion.

Il n’est pas aussi propre sur lui qu’il en a l’air mais ses illusions sont tellement parfaites que l’on y voit absolument rien. Pareillement aux sous-sols de son entreprise, si vous faites la fête avec le sympathique barman, sachez qu’en dessous de vous il y a une ambiance moins fêtarde et moins pailletée. Combats clandestins, vente de drogues et d’armes, proxénètes et autres types louches, le Black Horse est aussi un repère pour ceux qui vivent dans un vice poussé. Car ayant connu ce genre de vie, il est bien placé pour savoir qu’un endroit ou se poser est rare à trouver. Alors il offre sa chance à tout le monde et continue par cette occasion de renforcer son commerce ainsi que ses arrières. Puisque toutes ces personnes ne sont pas contre lui, elles seront forcément avec lui s’il a besoin de quoi que ce soit.

Vous voyez ? Il fait ce qu’il veut, personne n’est plus libre que lui !! Même la police ne peut rien contre lui.

Il n’y a que lorsque l’on mentionne le Midnight Wonderland que son visage parfait se crispe. Ses activités au sous-sol ont laissé filtrer des informations qui ont fait qu’il y a eu un retournement de situation lorsqu’on lui a demandé d’entrer dans le jeu sous peine de perdre tout ce qu’il possédait. Et Sasori protège son empire et sa famille au prix de sa vie, il est prêt à se salir les mains pour garer sa réussite intacte alors il a rejoint le jeu. Attention, adversaire redoutable.



Behind the Screen

Nom ou pseudo: Illabye intergalactique
Prédéfini: [X] oui [] non
Double compte: [XXXXXXXXXXX] oui [] Non
Comment t'as connu le forum: en rencontrant un certain chat
Autre chose à ajouter peut-être ? EVERYBODY LOVES ME
Code du règlement: off with HER head hein faut pas déconner non plus




Sasori
-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sasori
illabye - fondatrice



profil +

which way I ought to go from here?


Il a eu une enfance qu’il qualifierait de normale pour « quelqu’un d’aussi spécial que lui ». Enfant unique, enfant star, il a toujours été le centre de l’attention et a grandi sans manquer d’amour ni d’affection. Ryu avait beau vivre comme un dieu, il ne se reposait cependant pas sur ses lauriers. Non, s’il fascinait tellement ses parents c’était par son intelligence, sa vivacité et sa capacité à comprendre les choses dès son plus jeune âge. Il était alors l’enfant parfait. Poli, souriant, il méritait d’être le seul enfant de cette famille puisqu’ils ne pourraient pas envisager de faire mieux que lui ni même pouvoir être capable de donner autant d’amour à un autre.

En grandissant, il était toujours fidèle à lui-même. La perfection incarnée sous tous les angles. Studieux à l’école, populaire auprès des filles, entouré d’une bande d’amis qui buvaient ses paroles comme du petit lait, pour Ryu tout cela devait être comme ça. Certaines personnes sont nées avec des capacités et d’autres pas et dans son cas il n’a jamais envisagé d’être autre chose qu’un meneur, quelqu’un d’important, que tout le monde aime et admire. Mais à cet âge là il ne savait pas encore comment y parvenir ni quelle image de lui il voulait réellement donner. Il ne se voyait pas faire la starlette, porter du chanel et des strass plein la figure. Il voulait que son succès soit mérité, pour que jamais on ne lui dise que tout lui a été servit sur un plateau d’argent.

C’est en côtoyant le monde de la nuit qu’il entra bien vite en contact avec des yakuzas. Pour Ryu, aucune personne n’est bonne ou mauvaise et ne croit pas aux superstitions autour des mafias. Il leur fit d’ailleurs bien comprendre que yakuza ou pas il ne les traiterait pas différemment qu’un boulanger ou qu’une caissière. C’est certainement dans ce culot qu’il avait et cette vision des choses unique qui fit qu’ils s’intéressèrent bien vite à lui. Ryu accepta de devenir Sasori en entrant dans les rangs d’un gang assez réputé à Kyoto. Quand à ses parents ? Ils ne l’apprirent que deux ans plus tard, alors que son corps se remplissait de tatouages évocateurs. Et suite à ces révélations, qui heureusement pour lui arrivèrent alors qu’il était majeur, ils décidèrent de couper les ponts. Le jeune homme fut bien attristé mais toutefois rassuré de pouvoir à présent vivre sa vie sans mentir ni cacher quoi que ce soit. Car sa vie au gang lui plaisait, il était sans grand étonnement un très bon élément ; arnaqueur et négociateur hors pair, il savait soutirer les informations avec une facilité déconcertante et beaucoup de personnes dans le milieu avaient peur de lui. Et petit à petit il avait réussi à se faire une place importante. Après tout c’était ce qu’il recherchait depuis le début et il bossait dur pour y parvenir, jusqu’à ce que son pseudonyme s’inscrive dans la tête de tous les commerçants, tous les malfrats, les types ayant un pied dans « le purin » et ayant des relations ou même des dettes envers leur gang. Il était respecté, apprécié, utile, et plus les années avançaient plus le gang dont il faisait parti ne lui apportait plus rien. A force, on disait « le gang de Sasori » bien qu’il était loin d’en être chef. Mais ils étaient tellement en dessous de lui qu’il finit par les quitter pour chercher un nouveau groupe qui pourrait lui apporter bien plus encore.

C’est aux portes du White Circus qu’il trouva son bonheur, et il n’eut qu’à se pointer pour en faire parti. Pas la moindre présentation, pas la moindre demande, on le connaissait déjà et s’il était là ce n’était pas pour autre chose. Et c’est à ce moment là qu’il commença à monter son business. Ses nombreux contacts l’aidant à se procurer tout ce dont il avait besoin, Sasori ouvrit le Black Horse qui eut tout de suite un très gros succès. Tout Kyoto voulait voir à quoi cela ressemblait, tous les jeunes voulaient tester ce nouveau lieu et beaucoup d’autres étaient venus dans l’espoir de voir qui était ce fameux Sasori dont tout le monde parlait. Et c’est à ce moment là que le sommet était atteint, alors que son club avait un succès dingue, sa popularité augmenta et il décida alors de s’arrêter ici. Là était l’achèvement de son labeur et il désirait à présent consacrer le reste de sa vie à faire grandir son entreprise tout en la gardant intacte.

Il ouvrit ses sous-sols aux combats clandestins, et c’était également un repère pour les personnes faisant parti de gangs. Un véritable terrain où les informations passaient et sortaient ; un lieu ou les marchandises, armes comme drogues circulaient sans le moindre tabou. Là ils peuvent être tranquille, ils n’ont pas besoin de se donner des rendez-vous au milieu de la nuit dans le coin d’une rue. Juste aller au Black Horse, et les affaires sont vite réglées. Sasori accorde une grande importance à son répertoire, à ses contacts, car c’est de là qu’il peut aujourd’hui avoir tout ce qu’il veut en un claquement de doigt. C’est un concept qu’il souhait garder même en achevant son parcours professionnel et c’est pour ça qu’il a ouvert le lieu à ces gens là.

Malheureusement c’est à cause de ce concept là qui l’entraina dans les merveilles histoires du jeu Midnight Wonderland dont il avait bien évidemment entendu parler. Une information de trop, une fuite mal étouffée ? Qui sait ? Ce qui était sûr, c’était qu’il risquait de perdre toute son entreprise s’il n’entrait pas dans ce jeu maudit et bien évidemment il n’avait d’autre choix que d’accepter cette fatalité. Sasori s’étant tellement attaché à son club, il se mit en tête qu’il ferait tout le nécessaire pour le préserver quitte à tuer, quitte à bruler, étrangler ou corrompre. Sa vie au gang ainsi qu’au White Circus était d’un quotidien et d’affaires sanglantes, il connait tout ça, il a vu et vécu tellement de choses que commettre ce genre d’acte n’est en aucun cas un problème. Il pensait toutefois finir sa vie peinard mais depuis qu’il est entré au jeu, Sasori en tant qu’âme de scorpion, se montra très féroce.

Ce n’était pas chose aisée de tenir tête au Midnight Wonderland, toutefois il parvint à s’en sortir assez bien. Sasori avait conscience de ne pas être un pion comme les autres et Hisae était suffisamment intelligente pour ne pas le faire exécuter comme elle avait pu le faire avec d’autres pions. Il voyait ce collier comme une manière pour elle de le mettre en garde, qu’il ne marche pas sur ses plates bandes et autant l’avouer c’était un coup de maître. C’était ses nombreux contacts qui lui sauvaient la mise encore une fois, l’échiquier se faisait dur à tenir, en particulier quand certains de ses employés vinrent à mourir en ayant eux aussi été entrainés dans ce jeu infernal. Pour chacun d’entre eux c’était une immense frustration que de ne rien pouvoir faire pour répliquer, toutefois Sasori ne se gênait pas pour narguer le Midnight Wonderland à la moindre occasion et montrer qu’il ne baissait pas les bras. Ryu s’est montré patient, continuait de récolter des informations en se faisant un dossier en béton sur eux, guettant la moindre faille.

Jusqu’à ce qu’il croise la route de cette succube, cette créature qui ne ressemblait à aucune autre et qui répondait au doux nom de Urakami Sho. Une tueuse à gages montée contre le Midnight Wonderland et qui avait vite fait de lui tourner la tête comme aucune autre de ses amantes. Les plaisirs charnels contre les informations, si au départ cela avait été convenu, Sasori était loin d’imaginer qu’il se prendrait les pieds dans ses propres filets. De toutes les femmes qui lui passaient entre les mains, elle était sa préférée et jusqu’au jour où il découvrit qu’elle avait été blessée par un membre du Midnight il n’avait pas envisagé de la faire sienne. C’est ce qui arriva, il lui demanda de l’épouser afin de la protéger, afin d’être certain que plus aucun mal ne lui serait fait. Ryu n’aurait pas pu supporter, il savait qu’il aurait pu échanger son club contre sa vie et cela ne devait pas arriver. Le mariage avait a priori été convenu ainsi, lui faire bénéficier d’une protection mais il avait omis de dire que c’était surtout pour la garder tranquille dans une cage dorée. Par delà les intérêts il l’aimait d’un amour profond et ardent.

Rapidement il fit le nécessaire pour la mettre enceinte et l’obliger à ne pas prendre de risques. Une méthode qui pourtant ravivait ses jours au fur et à mesure que son ventre se dessinait. Elle lui donna une jolie petite fille au nom de Kaori qui eut fini de faire fondre son cœur. Cette petite princesse l’aida à assumer l’amour qu’il avait pour Sho et ils étaient alors devenus un couple tout à fait normal – si ce n’était qu’il continuait de séduire des femmes.

Les choses continuaient de bouger à Kyoto et les affaires recommencèrent à devenir sérieuses lorsque l’on retrouva la trace d’Izaki qui avait donné un bon nombre d’informations à Sho sur le Midnight Wonderland avant de disparaitre mystérieusement. Il était bel et bien vivant, tenu habilement en laisse par le jeu. Cette nouvelle fit paniquer Sasori qui s’empressa de faire un second enfant à Sho afin qu’elle ne s’expose pas. Elle l’avait retrouvé, il avait pu grâce à elle reprendre possession de ses souvenirs et il eu ainsi été convenu qu’il demeure au sein du Midnight Wonderland afin de faire fuiter des informations au Black Horse. L’avantage commençait peu à peu à changer de camp, ce qui était une bonne chose certes, mais Ryu avait besoin que tout soit fait avec prudence.

Sa deuxième fille vit le jour, Asuna, une perle tout aussi belle que sa mère et qui ajoutait des points faibles à Ryu malgré lui. Les affaires demeurent stables, Ryu continue de mener ses affaires d’une main de fer et grâce à Yûsei et son aide plus que précieuse, il arrive à maintenir le navire en position de combat. Il se fie à lui, il sait qu’il ne l’abandonnera pas et tout est une question de temps avant que les choses ne viennent à changer.





Sasori
-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Snow White
nam - fondatrice



profil +



Spoiler:
 



" I USED TO BE SNOW WHITE BUT I DRIFTED "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sasori
illabye - fondatrice



profil +

XDDDDDDDDDDDDD
tkt bébé


Sasori
-byendlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le Conteur
pnj



profil +

Présentation Validée  



Cette radieuse ville ne pouvait pas se passer de vous plus longtemps, j'en ai peur ! Soyez le bienvenu mais veillez à garder la tête bien ancrée sur les épaules ! Je souhaite santé et prospérité à votre descendance et à votre mariage, Mazal Tov ♥


Begin at the beginning



Afin de ne pas être perdu, laisse-nous maintenant te montrer le chemin. Pour commencer, nous t'invitons à remplir et poster ta fiche de liens, n'hésite surtout pas à faire le tour des autres fiches pour te trouver des compagnons de route. Il est aussi utile d'aller remplir sa fiche de topics pour que tout le monde te suive à la trace -en particulier la reine de coeur et ses sbires-. Une fois ceci fait c'est PARTY HARD !
Si tu en éprouve l'envie, libre à toi d'ouvrir un journal de bord afin de nous faire part des avancées et péripéties que ton personnage aura rencontré.
Tu peux aussi aller lire le Kyôtô Newspaper afin d'être au courant des dernières nouvelles. Bien entendu, si tu préfère regarder ce qu'il se passe plus en profondeur dans ce jeu étrange, tu peux aussi consulter le Midnight Express qui recèle de nombreuses informations et Lewis Carroll pourrait bien fortement apprécier que tu ailles visiter sa boite de pandore  ♥~
En cas de perte de mémoire et de questionnement intempestif, n'hésite pas à refaire un tour dans la chronologie du forum et consulte aussi souvent que tu le souhaites les détails de notre jeu d'échec

Nous te souhaitons un bon jeu en compagnie du Midnight Wonderland et on espère que tu te sentiras comme chez toi ici ! On t'attendra bien entendu sur la CB, dans le Flood et en RP !

Le Staff ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Nabeshima Ryu - Sasori

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La rubrique de Sasori !
» Akasuna no Sasori, le maître du théâtre rouge
» Viens et vois (PV Shinmei Hayato, Aare)
» Faiblesse des uns, terreur des autres. [PV:Mei & Sasori]
» Test: Qui aurait été votre petit copain à l'akatsuki et qui aurais-été-tu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MIDNIGHT WONDERLAND :: Off with their heads :: We're all mad here :: Affaires Classées-